iCloud : la version web bientôt compatible avec Face ID et Touch ID grâce à iOS 13 ?

Apple nous réserve une ou deux surprises avec iOS 13 et l’une d’elles pourrait avoir trait à la manière dont nous nous identifions sur iCloud. L’entreprise serait en effet en train de tester de nouvelles méthodes d’identification sur la version web du service, des méthodes reposant logiquement sur Face ID et Touch ID.

Repérée par 9to5Mac, cette fonction a pour but de permettre à un utilisateur de s’identifier sur le service à l’aide de son visage ou de ses empreintes digitales.

Crédits Pixabay

Et elle semble plutôt bien fonctionner si vous voulez tout savoir.

S’identifier sur iCloud.com à l’aide de Face ID ou Touch ID

En effet, si vous vous rendez à l’adresse beta.icloud.com depuis un iPhone sous iOS 13 bêta, alors vous verrez apparaître un bandeau en bas du site, un bandeau vous proposant tout simplement de vous identifier à l’aide du compte configuré sur votre téléphone.

Si vous validez ce choix, iOS 13 cherchera à vérifier votre identité en s’appuyant sur vos empreintes ou votre visage. Ici, tout dépendra du terminal utilisé. Si vous utilisez un iPhone X ou un iPhone Xs, alors c’est Face ID qui sera utilisé pour le processus. Sur les appareils précédents, la vérification se fera en s’appuyant sur Touch ID.

Le processus est évidemment très rapide et si votre identité est validée, alors le portail apparaîtra automatiquement à l’écran et vous pourrez alors utiliser les différents modules d’iCloud.

Une fonction qui devrait améliorer la sécurisation de la plateforme

Si cette fonction peut sembler anodine au premier abord, elle devrait améliorer considérablement la sécurité de la plateforme. Les mots de passe peuvent être trouvés ou volés, mais ce n’est pas le cas des empreintes ou des traits du visage. Pas facilement, du moins.

Dans ce contexte, un tel processus devrait être bénéfique à la plateforme, encore plus s’il finit par être étendu à d’autres sites et services.

Pour rappel, la version finale d’iOS 13 est attendue pour le mois d’octobre. Et comme pour toutes les nouvelles versions de la plateforme, le taux d’adoption devrait être élevé. iOS est en effet beaucoup moins sujet à la fragmentation que son concurrent direct.

Mots-clés appleicloudios