iCloud : vers un service pour éditer ses documents sur le web

Le stockage dans les nuages, ou dans le « cloud » comme on dit quand on est jeune et branché, est très à la mode depuis quelques mois et on ne compte ainsi plus le nombre de sociétés oeuvrant sur ce secteur. Parmi ces dernières, on trouve la solution iCloud d’Apple, une solution assez pratique dans certains cas mais qui souffre néanmoins d’un grand nombre de limitations. Des limitations comme l’impossibilité d’éditer directement des documents depuis notre navigateur web. Or justement, si l’on en croit l’une des dernières annonces de recrutement publiées par la firme, cela pourrait changer prochainement et il y donc une chance que iCloud finisse par intégrer un service permettant d’ouvrir et de modifier ses documents sans avoir à passer par un logiciel dédié.

A la base, cette annonce n’a rien de surprenant, Apple cherche effectivement un ingénieur pour travailler sur sa suite iWork. Une suite qui n’est pas toute jeune et qui se présente exactement de la même manière que Microsoft Office. Cependant, là où les choses deviennent très intéressantes, c’est que l’annonce précise également que l’ingénieur en question devra travailler sur l’une des prochaines versions de la suite, une version qui touchera à trois plateformes bien spécifiques : nos ordinateurs, nos terminaux mobiles et… le web !

iCloud : vers un service pour éditer ses documents sur le web

De fil en aiguille, on peut donc imaginer que la prochaine version d’iWork (ou celle d’après, allez savoir) sortira conjointement sur nos bécanes, sur nos smartphones, sur nos tablettes tactiles et sur le web. Pour les ordinateurs et les terminaux, c’est déjà fait, mais il n’en va pas de même pour nos navigateurs web. On peut donc s’attendre, quelque part dans ces prochains mois ou dans ces prochaines années, au lancement d’un iWork dématérialisé et disponible au plus grand nombre sous la forme d’un simple service web. Sachant qu’Apple aime bien mettre tous ses oeufs dans le même panier – y compris si ce dernier est percé ou trop petit -, il est légitime de penser que ce service sera directement intégré à iCloud.

Une hypothèse d’autant plus cohérente que la concurrence propose déjà ce genre de choses. Grosse pensée pour Google Drive qui propose exactement ce genre de fonctionnalités en permettant aux internautes de disposer d’un espace de stockage en ligne, certes, mais également d’une suite bureautique complète et accessible directement depuis n’importe quel navigateur évolué. Même chose d’ailleurs pour Microsoft, SkyDrive et Office 365, évidemment…

Sur le papier, c’est évidemment très prometteur mais Apple va avoir intérêt à faire vite avant que ses ouailles n’aillent voir ailleurs si l’herbe est plus verte.

Via

Mots-clés appleicloudrumeurs