Iconsdb, des icônes aux couleurs de ton choix

On trouve sur la toile un nombre incroyable de services permettant de trouver rapidement des icônes à réutiliser pour ses propres projets. Et à chaque fois, ces derniers se contentent finalement d’indexer des contenus hébergés sur des sites spécialisés. Iconsdb, lui, va un peu plus loin puisque ce service ne va pas seulement vous permettre de trouver des icônes. Non, en réalité, ce dernier va surtout vous donner la possibilité de les personnaliser et de changer ainsi leur couleur. Tout ça à la volée et grâce à un module directement intégré sur ses pages. Même que ça tourne plutôt bien et que ça va vous permettre de gagner un temps précieux…

De prime abord, Iconsdb ne paye pas de mine. Une interface minimaliste, une page d’accueil qui se contente de faire apparaître les icônes les plus téléchargées, les plus vues, les plus appréciées ou les plus récentes, le tout avec quelques tags, on ne peut pas dire que ce soit vraiment très glamour. Toutefois, il suffit d’aller un peu plus loin pour comprendre que ce service est bien plus complet qu’on pourrait le croire.

Iconsdb, des icônes aux couleurs aux couleurs de ton choix

Iconsdb, le site qu’il vous fait si vous cherchez des icônes pour vos projets perso et pro.

Car en effet, Iconsdb possède deux atouts de poids : les formats et la personnalisation. Pour les formats, c’est très simple puisque ce dernier est l’un des outils les plus complets du genre avec quatre choix (ICO, PNG, GIF, JPEG) et une multitude de déclinaisons de taille, allant du 16×16 au 512×512. Peu importe votre projet, vous devriez avoir de quoi faire, donc. Mais le mieux, finalement, c’est l’outil de personnalisation qui va vous permettre de changer la couleur des icônes sans avoir besoin d’ouvrir votre éditeur d’image. Il vous suffira ainsi de saisir le code hexadécimal de la couleur voulue en haut à droite de la fenêtre pour appliquer immédiatement cette dernière à l’icône. Grâce à ça, vous serez sûr de récupérer l’icône qu’il vous faut et c’est finalement très pratique.

Ah et la cerise sur le gâteau, c’est que toutes les icônes proposées par le service sont libres de droit, elles pourront donc être utilisées dans vos projets personnels, bien sûr, mais également dans vos projets professionnels. Et si avec tout ça vous ne claquez pas tout de suite ce site dans vos bookmarks, ou dans un autre outil du même genre, alors c’est que vous avez forcément un problème.

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Ping Pong Hangout, bientôt un nouveau jeu sur Google+

    LeWeb’12 : Ping Pong Hangout, bientôt un nouveau jeu sur Google+

    Comme chaque année, Google est très présent sur LeWeb’12 et la firme a ainsi installé un petit village sur la mezzanine qui se trouve du côté de la seconde salle plénière. Très sympa, c’est là-bas qu’on peut suivre les workshops de la firme et qu’on peut mettre la main sur les Nexus 4, Nexus 7 et Nexus 10 exposés. Faudrait que je pense à vous en rapporter quelques uns, d’ailleurs. Quoi qu’il en soit, Google a aussi mis en place dans son village une vraie table de ping pong avec quelques MacBook Pro dessus, une…

  • Facebook Espace Applications : Facebook ouvre son App Center !

    Facebook Espace Applications : Facebook ouvre son App Center !

    Et voilà, après des mois d’attente, Facebook a finalement ouvert sa boutique d’applications. Nommée Facebook Espace Applications, cette dernière vise à regrouper dans un seul et même endroit toutes les applications les plus sociales que l’on puisse trouver sur les différentes plateformes. Ce qui veut donc dire que nous trouverons du contenu pour Facebook, bien sûr, mais également pour nos mobiles. Le tout avec un système de recommandation très intéressant car basé sur l’activité de nos amis. Pas mal, donc, et le meilleur reste à venir puisque le Facebook Espace Applications est aussi bien disponible sur desktop…

  • Uploaded.to ferme la porte aux américains

    Uploaded.to ferme la porte aux américains

    Qu’on ne s’y trompe pas, si le FBI s’est attaqué à Megaupload, ce n’est pas qu’à cause des quelques films qui traînaient sur les serveurs du service. Non, c’est aussi un geste fort et une véritable mise en garde pour toutes les plateformes d’hébergement de fichiers. Et ça, Uploaded.to l’a bien compris. Preuve en est, le service a profité du week-end pour fermer la porte à tous les internautes américains. Oui et même si aucune déclaration officielle n’a encore été publiée, on comprend parfaitement ce qui a motivé leur décision… C’est même élémentaire, mon cher Watson. C’est…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -