Clicky

[IFA 2018] Lenovo renouvelle avec brio son Yoga 920 mais se perd sur le Yoga Book

Gamme phare de Lenovo depuis quelques années maintenant, la série des Yoga s’illustre en cette édition 2018 de l’IFA par la présentation de trois nouveaux terminaux, les Yoga C 930, S 730 et le Yoga Book C 930, dont les lancements respectifs sont calés en septembre et au cours de l’automne prochain suivant les cas.

S’il s’agit dans les trois cas de mises à jour de modèles déjà existants, la marque chinoise ne s’est pas contentée de greffer à la va-vite de nouveaux processeurs à d’anciens appareils, comprenez par là que de vraies nouveautés sont de la partie en cette fin août.

À quelques heures de l’ouverture publique de l’IFA, Lenovo nous conviait à découvrir trois de ses trois nouveaux Yoga. Ils arriveront sur le marché durant l’automne (ici le Yoga C 930).

Entre évolution et (petite) révolution, notamment pour le remplaçant du Yoga 920, cette lignée renouvelée a su nous convaincre malgré une apparente sortie de route pour le Yoga Book qui, lui, nous a complètement laissés de marbre en dépit d’un concept toujours aussi intéressant.

Yoga C 930 : un Yoga 920 remanié avec brio

Véritable fleuron de la gamme, le Yoga C 930 ne fait pas de compromis. On y retrouve des composants haut de gamme dans une fine enveloppe d’aluminium brossée, étudiée pour favoriser le bon refroidissement du processeur, sans pour autant compromettre le design global du produit. Un point sur lequel Lenovo a beaucoup insisté durant sa présentation. Sans surprise, le produit mise notamment sur des processeurs Intel de dernière génération. Voici avant toute chose sa fiche technique complète :

  • Dalle IPS Full HD ou 4K (au choix) de 13,9 pouces, certifiée Dolby Vision
  • Processeurs Intel de 8e génération (Core i5-8250 U ou i7-8550U)
  • 8, 12 ou 16 Go de RAM (DDR4)
  • 256 Go, 512 Go, 1 To ou 2 To de SSD PCIe
  • 1 port USB 3.1, 1 sortie Jack 3,5mm et 2 entrées USB Type-C compatibles Thunderbolt 3 et Displayport

Principale nouveauté sur ce modèle, la disparition de la célèbre charnière de Lenovo (si vous ne voyez pas de quoi l’on parle, allez faire un tour sur notre test du Yoga 920). Appréciée tant du public que de la presse, cette dernière tire sa révérence au profit d’une charnière au design un peu plus conventionnel. Pourquoi ? « Elle n’embarquait aucune fonctionnalité particulière » a déclaré un des responsables de la marque lors de la présentation du produit. À la place, Lenovo a préféré ajouter une véritable barre de son miniature certifiée Dolby Atmos. De quoi – du moins sur le papier – pallier aux lacunes des haut-parleurs intégrés sur les Yoga 910 et 920. Bien sûr, seul un test en bonne et due forme permettra de savoir si l’ajout de cette barre de son propulsée par Dolby change la donne… ou pas.

Pour le reste, la marque a veillé à affiner encore un peu plus son terminal et lui fournir une dalle IPS de très belle facture. Le clavier quant à lui ne change pas, on retrouve donc le même feeling que celui des précédents modèles et une frappe très agréable. L’appareil nous a par ailleurs semblé un peu plus léger que son grand frère et peut toujours se retourner à 360 degrés pour servir de calepin 2.0.

Autre nouveauté de taille pour ce Yoga C 930 : la présence d’un stylet remanié, qui trouve cette année une place digne de ce nom pour l’accueillir. Jusqu’à présent la marque fournissait sur ce modèle un stylet pleine taille que l’on pouvait attacher au PC à l’aide d’un vilain support en plastique, conçu pour être littéralement « planté » dans un port USB. C’en est cette fois fini de ce petit bricolage. Sur le Yoga C 930, le stylet se range dans une fente dissimulée au niveau de la charnière. Un système inspiré de celui des Galaxy Note de Samsung, qui permet en plus de recharger l’accessoire. Dommage toutefois que le stylet soit un peu petit.

Le Lenovo Yoga C 930 est attendu le 18 septembre à partir de 1499 euros.

Yoga S 730 : le nouvel ami des amateurs de mobilité

Aux côtés du Yoga C 930 se trouvait son petit cousin, le S 730, un ultraportable non 2-en-1, une première dans la gamme Yoga semble-t-il, qui pourrait faire mouche chez les étudiants et professionnels en quête d’un appareil puissant, mais facile à transporter. On y trouve :

  • Une dalle IPS Full HD de 13,3 pouces certifiée Dolby Vision
  • Des processeurs Intel Core de 8e génération (i5-8265U ou i7-8565U)
  • 8 ou 16 Go de RAM (LPDDR3)
  • De 128 Go à 1 To de SSD PCIe
  • 3 ports USB Type-C (dont deux compatibles Thunderbolt et Displayport) et 1 sortie Jack 3,5mm

Plus compact, plus fin et un peu plus léger encore que le C 930, mais pour une configuration finalement assez proche dans l’ensemble, le Yoga S 730 nous a surtout tapé dans l’œil de par ses mensurations. On sent que Lenovo a tenté de produire une machine la plus transportable possible, et c’est – à première vue – très réussi malgré une coque en métal qui a tendance à « craquer » un peu lorsqu’on saisit fermement le terminal. Encore une fois, il faudra voir en test si la rançon de la finesse ne prend pas, en plus de l’absence de port USB 3.1 plein format, la forme d’un cadre en métal fragile.

On partira pour l’heure du postulat que Lenovo a veillé au grain. L’appareil arrivera sur le marché en octobre, à partir de 999 euros.

Yoga Book C 930 : un retour inattendu et malheureusement dispensable

Rappelez-vous, en 2016, Lenovo lançait son Yoga Book. Une machine 2-en-1 de 10 pouces dotée d’une surface tactile en guise de clavier. Le concept était novateur, intéressant à bien des égards, mais n’avait pas réussi à convaincre entièrement. Rebelote en 2018. Lenovo nous présente son Yoga Book C 930, équipé cette fois de Windows 10, d’une dalle IPS classique et d’un écran E-Ink (comme sur les liseuses) qui ne nous a pas laissé un souvenir impérissable. Voici la fiche technique de l’appareil :

  • Une dalle IPS 2K (2560 par 1600 pixels et une luminosité maximum de 400 annoncée) de 10,8 pouces + un écran E-Ink Full HD, lui aussi de 10,8 pouces
  • Des processeurs Intel Core (i5-7Y54 ou m3-7Y30)
  • 4 Go de RAM (LPDDR3)
  • Jusqu’à 256 Go de SSD
  • Un lecteur Micro SD et deux ports USB Type-C

La bonne idée de Lenovo sur ce modèle est de proposer une connexion 4G LTE, qui permettra au terminal de se connecter au net à peu près n’importe où. Pour ce faire il faut toutefois ajouter une carte SIM à l’ensemble, en passant par le slot prévu à cet effet. La marque a également eu le bon goût de faire passer son nouveau Yoga Book sous Windows 10, le rendant ainsi plus polyvalent et à même de séduire un public potentiellement plus étendu. Malheureusement, les bonnes nouvelles s’arrêtent là.

Lenovo a pourtant cherché à soigner le retour de son modèle, c’est indéniable. Les bordures de son écran sont un peu plus fines, tandis que la dalle IPS choisie par le constructeur est de très belle facture et s’avère très lumineuse et réactive sur le plan tactile. La configuration de l’appareil a par ailleurs été revue à la hausse, avec des processeurs capables de l’animer sans problème tout en lui conférant une certaine marge de manœuvre côté performances.

Nous serions malhonnêtes d’ignorer les efforts fournis par la marque, d’autant qu’en termes de look, ce nouveau Yoga Book sort très clairement du lot. Cependant, l’expérience prodiguée par l’écran tactile E-Ink ne nous a pas emballés. Le clavier (qui profite d’un retour haptique plutôt efficace) est bien trop difficile à appréhender pour que la frappe soit naturelle, la faute à une latence faible, mais notable, ainsi qu’à une précision qui parait assez aléatoire.

Il faut en l’état faire très attention à la manière dont on tape du texte, et veiller à ce que toutes les touches frappées aient bien été prises en compte. Rien d’intuitif ici.

À noter que la partie « tablette graphique », qui permet surtout de prendre des notes avec un stylet, est nettement plus exploitable, mais après s’être amusé deux minutes avec elle, son intérêt reste assez limité dans les faits. On avait vraiment envie de l’aimer ce nouveau Yoga Book… mais clairement, lui et nous, ça n’a pas marché.

Le Lenovo Yoga Book arrivera sur le marché le 18 septembre prochain et à partir de 999 euros.

Le Lenovo Yoga Book C 930 peut aussi servir de liseuse

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.