[IFA 2019] Huawei présente les FreeBuds 3, des AirPods avec réduction de bruit active

Huawei est certes connu pour ses smartphones, mais le constructeur est également très présent sur le marché des objets connectés. Notamment celui des écouteurs sans fil. Il vient d’ailleurs de présenter un nouveau modèle, les FreeBuds 3. Un modèle qui s’inspire beaucoup de ce que proposent les AirPods tout en ajoutant un ou deux petits trucs en plus.

Niveau design, les AirPods ne surprennent pas vraiment. La firme a opté pour des écouteurs munis d’une longue tige.

La ressemblance avec les AirPods est donc frappante. Tout comme ces derniers, les écouteurs du géant chinois ne viendront d’ailleurs pas prendre appui sur le conduit auditif, mais sur l’oreille.

FreeBuds 3, les AirPods de Huawei

Les FreeBuds 3 vont néanmoins un peu plus loin que les écouteurs d’Apple. Ils ont pour commencer la bonne idée de se décliner en deux coloris. Il sera donc possible de les prendre en blanc ou en noir.

Leur boîte de rangement et de charge n’a pas non plus tout à fait la même forme et elle se présente sous la forme d’un cercle écrasé au niveau de sa partie supérieure. Ils devraient donc prendre un peu moins de place.

Mais ce n’est pas le plus intéressant. Les FreeBuds 3 ont aussi un autre atout indéniable : ils sont dotés d’un système de réduction de bruit actif et ils seront donc capables de réduire les bruits ambiants afin de vous permettre de vous focaliser sur votre musique. Mieux encore, le système peut être activé ou désactivé à la volée, d’un simple tapotement.

Un système de réduction de bruit actif en prime

Les utilisateurs des AirPods le savent, mais la principale force du produit, c’est sa facilité à se connecter aux iPhone et aux iPad. Il suffit en effet d’approcher la boîte des écouteurs d’un de ces appareils pour lancer le processus d’appairage.

Une fois encore, Huawei s’est beaucoup inspiré de son concurrent et les FreeBuds 3 sont équipés d’une puce Kirin A1 qui propose exactement la même chose. Toujours au rayon des bonnes nouvelles, on peut également citer le support du UHD-BT, un codec propriétaire censé augmenter le débit du flux audio.

Sur le papier, les FreeBuds 3 sont sans doute dotés d’un beau capital séduction, mais il reste tout de même une inconnue dans l’équation : leur prix de vente. Il n’a pas encore été dévoilé par Huawei.