[IFA2016] Tout sur le Acer Predator 21X, le Swift 7 et le Spin

Acer a enchainé les annonces ce matin. Après avoir levé le voile sur ses nouveaux téléphones et sur sa nouvelle tablette tactile, le constructeur a présenté pas moins de trois ordinateurs portables taillés pour les joueurs et les utilisateurs les plus nomades : le Predator 21 X, le Swift 7 et le Spin. Ils ont tous les trois de solides atouts dans leur manche et ils devraient par conséquent faire tourner quelques têtes.

Ces trois machines sont assez différentes l’une de l’autre et cela n’a rien de surprenant car ils ne visent pas le même public. La première s’adressera plutôt aux joueurs à la recherche d’un transportable tandis que la dernière parlera davantage aux nomades et aux gens qui passent une bonne partie de leur temps libre sur la route.

Acer IFA 2016

Acer a fait pas mal d’annonces à l’occasion de l’IFA 2016.

Bref, comme dirait l’autre, il y en a pour tous les goûts… et tous les budgets.

Predator 21 X : tout dans la démesure

Le Predator 21 X tape dans le haut du panier et il se destine avant tout aux joueurs désireux de pouvoir s’adonner à leur sombre passion dans toutes les conditions possibles à inimaginable.

La machine reprend à son compte l’identité visuelle des produits de la gamme avec des lignes très anguleuses – acérées presque – et elle est aussi un des ordinateurs portables les plus épais au monde.

Cela n’a d’ailleurs rien de surprenant car elle est équipée d’un clavier mécanique et d’une fiche technique à faire pâlir de jalousie nos plus puissants PC.

Elle embarque en effet un écran IPS doté d’une diagonale de 21 pouces, un écran capable d’afficher du 2560 x 1440. Là dessus, on a un processeur Intel Core de septième génération, deux GeForce GTX 1080 branchées en SLI, 64 Go de mémoire vive, un disque SSD, un second disque à plateaux et un clavier mécanique Cherry MX rétro-éclairé, le tout avec quatre hauts-parleurs, deux caissons de basse, un pavé tactile dissimulé sous le pavé numérique et pas moins de cinq ventilateurs, avec un poids atteignant les 8 kg.

Attendu pour le début de l’année prochaine, le Predator 21 X sera proposé à un prix inconnu… mais qui risque de piquer quelque chose de bien.

Swift 7 : plus fin que fin

Le Swift 7 n’a absolument rien à voir avec le Predator 21 X et c’est bien normal car il est pourvu d’un châssis dont l’épaisseur se situe en dessous de la barre fatidique du centimètre (9,98 mm), avec un poids ne dépassant pas les 1,1 kg sur la balance. Il fait donc encore mieux que le Spectre.

Il met la barre très haut en terme de design avec un boitier métallique et des finitions extrêmement soignées.

La fiche technique n’est pas en reste non plus. L’ordinateur est équipé d’une dalle IPS capable d’afficher une définition en Full HD, une dalle protégée par une vitre traitée au Gorilla Glass. Il embarque aussi un Intel Core i5 Kaby Lake couplé à 8 Go de mémoire vive et à un SSD de 256 Go.

La connectique n’est pas en reste non plus avec deux ports USB 3.1 Type-C, une prise casque et un port micro SD. L’autonomie annoncée est de neuf heures et la machine sera proposée en octobre en Europe à un prix démarrant à 1 299 €.

Spin : le convertible qui fait plaisir

Dernière machine de cette sélection, le Spin vise avant tout les utilisateurs à la recherche d’une solution flexible, capable de s’adapter au moindre de leurs besoins.

Ce convertible pourra effectivement être utilisé comme un ultrabook traditionnel ou comme une tablette au choix. Il suffira pour se faire de replier le clavier derrière l’écran. Le mode tente est aussi de la partie, bien entendu.

Acer va commercialiser plusieurs versions de son ordinateur. Le Spin 7 sera le plus costaud de la gamme et il embarquera un écran IPS Full HD de 14 pouces avec un Intel Core i7 Kaby Lake, 8 Go de mémoire vive, un SSD de 256 Go, des ports USB Type-C. L’autonomie est estimée à huit heures environ.

Attendus un peu plus tard dans le mois, ces machines seront proposées à partir de 299 € mais le modèle haut de gamme coûtera 1 399 €.

Et un Chromebook tactile en prime

Acer a profité de l’occasion pour lever le voile sur le Chromebook R13, une machine sous Chrome OS équipée d’un écran tactile Full HD de 13,3 pouces, d’un processeur MediaTek MT8173C à quatre coeurs et de 4 Go de mémoire vive. L’espace de stockage varie en fonction des modèles : 16, 32 ou 64 Go, au choix.

La bécane embarque aussi un port USB Type-C, un port USB 3.0 classique et une sortie HDMI, sans oublier une autonomie de 12 heures. Lancement prévu en octobre, pour 399 €.

Mots-clés acerIFAifa 2016