iFixit : Microsoft écope d’une nouvelle tape sur les doigts pour son Surface Laptop 2

Le ciel vient – encore – de tomber sur la tête de Microsoft suite au passage de son Surface Laptop 2 chez iFixit. Les experts du site se sont laissé aller à leur activité favorite ; cette dernière est simple : elle consiste à réduire (aussi soigneusement que possible) les derniers produits High-Tech en pièces détachées pour en évaluer la capacité à être réparé si nécessaire. Et une fois n’est pas coutume, les nouveaux produits de Microsoft sont de véritables cancres en la matière. Le Surface Laptop deuxième du nom est ainsi passé sur la table des professionnels du site pour y être intégralement désassemblé et récolter la note de 0/10 en indice de réparabilité.

Impossible en l’état de démonter quoi que ce soit sans décoller le revêtement en Alcantara si caractéristique de l’appareil. Un revêtement qui ne pourra plus être repositionné une fois enlevé. Signe que Microsoft a – une nouvelle fois – favorisé le design et l’assemblage millimétré de son produit aux dépens de la facilité d’accès à ses différents composants.

Le Surface Laptop deuxième du nom est passé entre les mains délicates des experts d’iFixit… pour un bilan presque aussi décevant que l’année dernière avec son prédécesseur. La cuvée 2018 de l’appareil devra se contenter d’un vilain 0/10 en score de réparabilité.

iFixit rapporte ainsi qu’il est très difficile d’atteindre ne serait-ce que la sortie Jack en vue de la remplacer, et que les principaux composants (processeur, mémoire vive et stockage) sont soudés à la carte mère, rendant de ce fait toute réparation ou upgrade totalement impossible.

iFixit à peine plus clément avec la Surface Pro 6

Mercredi dernier, le site américain a également pu mettre la main (ou mettre les tourne-vis, c’est au choix) sur la nouvelle Surface Pro du constructeur de Redmond. Cette 6ème itération du produit, présentée avec le Surface Laptop 2, à New York en début de mois, a elle aussi écopé d’une note médiocre (1/10).

Cette fois iFixit met en avant l’utilisation de vis Torx standard, et la possibilité de remplacer la prise micro-casque comme les seuls atouts de la tablette question réparabilité. Pour le reste, cette dernière s’avère tout aussi pénible à démonter que le Surface Laptop 2 ou la Surface Pro 5. Qui plafonnait, elle aussi, au sinistre score de 1/10 lors de son passage dans les locaux du site il y a pratiquement un an jour pour jour.