iFixit s’est fait virer de l’AppStore

iFixit s’est taillé une solide réputation au fil des années et cela n’a rien de surprenant compte tenu de l’activité du site. Il offre effectivement un autre regard sur les produits high-tech de notre quotidien en nous donnant un aperçu complet de leurs composants. Oui, et il faut croire que tout le monde n’est pas sensible à la chose. Apple vient effectivement de supprimer le compte développeur de la société.

Qu’est ce que ça veut dire ? Tout simplement que son application mobile a littéralement disparu de l’AppStore. Si vous n’arrivez plus à mettre la main dessus, c’est tout à fait normal.

iFixit banni

iFixit s’est fait taper sur les doigts par Apple.

Je ne sais pas si vous connaissez l’histoire du site mais ce dernier a vu le jour en 2003, sous l’impulsion d’un certain Kyle Wiens.

iFixit n’a pas respecté les conditions fixées par Apple en démontant la nouvelle Apple TV

A la base, ce dernier voulait simplement rendre l’électronique plus fun et plus accessible en proposant aux internautes des outils adaptés, mais également des tutoriels complets. Il a ensuite commencé à démonter des produits et c’est finalement cette activité qui a propulsé la société sur le devant de la scène.

iFixit a pris l’habitude de démonter quasiment tous les produits de la Pomme Croquée. Il l’a récemment fait pour l’iPhone 6s mais il s’est aussi occupé de la nouvelle Apple TV et c’est précisément ce qui a attiré les foudres de la firme de Cupertino.

Pourquoi ? Tout simplement parce que le démontage n’a pas été effectué sur le produit final, mais sur un simple kit de développement envoyé par Apple. Mais voilà, le problème, c’est qu’ils n’avaient pas le droit de le faire. Pas selon les conditions imposées par la marque.

Conséquence directe, le géant américain a immédiatement banni le compte développeur de la société. L’opération a entrainé la suppression immédiate de l’application mobile.

iFixit n’a pas tardé à réagir et le moindre que l’on puisse dire c’est qu’ils prennent la nouvelle avec… philosophie. Il faut dire aussi qu’ils ont arrêté depuis un moment de s’occuper de leur application mobile pour se concentrer sur la version mobile de leur site. Pire, leur outil n’était pas complètement compatible avec iOS 9 et il aurait fallu le reprendre du début.

Là, au moins, ils vont pouvoir dormir sur leur deux oreilles et se concentrer sur leurs projets connexes.

Notez pour finir que la firme ne compte pas développer une nouvelle application mobile. En revanche, elle tient ses API à la disposition des éditeurs et des développeurs. Rien ne vous empêche de coder votre propre client, en somme.

Mots-clés appleappstoreifixit