Il a construit un ordinateur 4-bits avec du carton et des billes

Lapinozz est un type plutôt brillant, cela ne fait aucun doute. Dans le cadre d’un TP, il s’est effectivement mis en tête de construire un ordinateur avec ses petites sœurs. Il aurait pu se contenter d’assembler une tour, mais il a choisi de s’appuyer uniquement sur du carton et des billes. L’expérience a réussi et le résultat vaut franchement le détour.

Le marché de l’informatique a pas mal évolué au fil des années. Pourtant, dans l’absolu, les ordinateurs restent des machines assez basiques. Ils se contentent en effet de lire des instructions et d’exécuter des opérations logiques à l’aide de chiffres binaires.

Calculateur 4-bit : image 1

Un carton et des billes suffisent à créer un calculateur.

Exactement comme une calculatrice, donc.

Un calculateur en carton, avec des billes

La toute première machine à calculer a été inventée au début du 19e siècle, par un certain Charles Babbage. Ce mathématicien britannique passait beaucoup de temps dans son atelier à travailler sur des inventions. C’est à l’occasion d’une de ces sessions qu’il a commencé à travailler sur une machine à calculer programmable en se basant sur les travaux de Blaise Pascal et de Jacquard.

Il a passé le reste de sa vie à tenter de construire cet appareil, mais il est mort sans parvenir à ses fins.

Cette histoire est assez triste, mais elle ne se finit pas là, car de nombreux chercheurs ont poursuivi ses travaux après sa mort. Des travaux qui ont permis à IBM de créer le tout premier calculateur numérique de notre histoire, l’ASCC/Mark I. La suite, vous la connaissez sans doute. L’entreprise américaine a poursuivi ses travaux et elle a régné pendant plusieurs années sur le marché de l’informatique avant de céder progressivement sa place à d’autres entreprises.

Lapinozz, lui, s’est mis en tête de développer un calculateur basique en utilisant du carton, un peu de colle et des billes. Après pas mal de boulot, il a fini par parvenir à ses fins et par accoucher de ce drôle d’appareil.

Une machine sommaire, mais fonctionnelle

La machine de notre ami se présente sous la forme d’une tour de carton assez haute divisée en trois parties distinctes : les inputs en haut, la fonction au milieu et les outputs en bas. Elle est très basique, mais elle permet d’effectuer des additions sommaires avec des nombres situés entre 0 et 15, pour un nombre calculable maximal de 30.

Pour la faire fonctionner, il faut commencer par choisir les nombres à additionner et les convertir en binaire avant de les « rentrer » dans la machine en faisant glisser les billes dans les tunnels de cartons de la partie du haut.

Ces dernières vont alors commencer à descendre dans la machine, en empruntant le chemin défini par Lapinozz et ses petites sœurs. Il faudra simplement actionner un mécanisme en carton pour passer d’un chiffre à l’autre. Le résultat final « apparaîtra » (toujours sous forme binaire) dans la partie du bas.

Ce calculateur est très limité, bien sûr, mais il est parfaitement fonctionnel et il a en plus le mérite de fonctionner sans électricité. Si l’aventure vous tente, vous pouvez parfaitement construire le vôtre en suivant les instructions présentes sur cette page.

Calculateur 4-bit : image 2

Mots-clés funinsolite