Il a été sauvé par son Fitbit Charge HR !

Fitbit peut se frotter les mains. Des médecins ont effectivement utilisé les données capturées par le Charge HR d’un de leurs patients pour établir un diagnostic et déterminer le traitement le plus adapté au mal dont il souffrait. Sans le coach, l’homme aurait pu perdre la vie. Pas de doute, ça ferait une très belle campagne de communication.

L’histoire prend place au centre médical de Camden, dans le New Jersey, à quelques kilomètres du centre de Philadelphie. Un homme de 42 ans a été transporté au service des urgences suite à un malaise cardiaque.

Fitbit insolite

Allez savoir, votre coach électronique finira peut-être par vous sauver la vie.

Il a été immédiatement pris en charge par les médecins présents sur place.

Sans son coach électronique, cet homme aurait pu perdre la vie

En écoutant son coeur, ils se sont rendus compte qu’il souffrait d’une fibrillation auriculaire et donc d’un rythme cardiaque à la fois irrégulier et rapide.

Seul problème, ils étaient dans l’incapacité de déterminer si elle était chronique ou ponctuelle.

Pourquoi est-ce un souci ? Tout simplement parce que le traitement diffère dans les deux cas. Une fibrillation auriculaire chronique peut effectivement être provoquée par un caillot. Dans ce cas, il est préférable d’éviter d’utiliser un défibrillateur car la puissance de ces appareils peut très bien entrainer le déplacement du caillot jusqu’à l’aorte et déclencher ainsi un accident vasculaire cérébral.

Mais voilà, ne pas traiter un patient souffrant d’arythmie peut avoir exactement les mêmes effets.

Fort heureusement, le personnel médical a remarqué que le patient portait un coach électronique, et plus précisément un Fitbit Charge HR. Ils lui ont donc demandé un accès à l’application mobile du fabricant afin d’accéder à son historique et ils ont alors remarqué que le problème n’était pas chronique.

Ils ont donc pu choisir le traitement adapté et sauver la vie de l’homme dans la foulée.

La morale de l’histoire ? Votre coach électronique finira peut-être par vous sauver la vie. En attendant, ce n’est pas la première fois que la vie d’un homme est sauvée par un appareil connecté. Nous en avons eu la preuve récemment avec la Watch d’Apple.