Il a photographié la Lune avec un Game Boy

Alexander Pietrow, un brillant astrophotographe en devenir, a eu l’idée un peu folle d’utiliser la caméra d’un Game Boy pour photographier la Lune et Jupiter. Le résultat est plutôt surprenant.

L’homme est originaire de Leyde, une ville importante coincée entre Amsterdam et La Haye, aux Pays-Bas. Particulièrement dense, elle comptait lors du dernier recensement un peu plus de 120 000 habitants. Le double avec son agglomération.

JAXA Lune

Alexander se passionne depuis longtemps pour l’astronomie et les équipements en lien avec l’observation des corps extraterrestres.

Un Game Boy pour observer les étoiles

Curieux de nature, il a en outre choisi d’en faire son métier et il suit actuellement un cursus à la Leiden University. Il est d’ailleurs en train de réaliser un mémoire consacré au calibrage de METIS, un des instruments présents sur l’E-ELT.

Ce télescope terrestre est construit par l’ESO et donc par l’Observatoire européen austral. Immense, il comporte un miroir primaire doté d’un diamètre de trente-neuf mètres et il est censé être inauguré en 2025.

Situé sur le Cerro Amazones, il a été construit à un peu plus de trois mille mètres d’altitude et il est censé pouvoir collecter quinze fois plus de lumière que le VLT. Si l’ESO réussit son pari, alors l’E-ELT deviendra le télescope terrestre le plus puissant au monde.

De nombreux chercheurs travaillent sur les différents instruments du télescope et Alexander a la chance d’en faire partie. Toutefois, l’histoire qui nous intéresse présentement n’a absolument rien à voir avec ce sujet.

Alexander passe aussi une bonne partie de son temps libre à bricoler d’improbables appareils et il a récemment eu l’idée d’utiliser son ancienne Game Boy Camera pour prendre en photos la Lune et Jupiter.

Une installation originale

Commercialisé à la fin des années 90, le Game Boy Cmaera était un accessoire développé expressément pour la petite console de Nintendo et il se présentait sous la forme d’un module à placer dans le port dédié aux cartouches. Une fois en place, il permettait à l’utilisateur de prendre de belles photos monochromes avec sa petite console.

Il ne brillait évidemment pas par sa définition et il était ainsi équipé d’un capteur 128×112. Toutefois, il était également la plus petite caméra au monde et son annonce avait donc fait sensation à l’époque.

Bien sûr, seul, le Game Boy Camera n’a pas la possibilité de voir aussi loin, mais Alexander a eu la bonne idée de l’accrocher à un ancien télescope Fraunhofer afin de corriger le tir. Contre toute attente, l’opération a été un véritable succès et Alexander a donc pu prendre des photos inédites de notre satellite, mais également de la planète Jupiter.