Il a réalisé un documentaire sur le voleur de son smartphone

Anthony van der Meer se passionne pour l’image depuis plusieurs années maintenant. Il compte environ une dizaine de documentaires et de courts-métrages à son actif, mais c’est une de ses dernières vidéos qui l’a placé sous les feux des projecteurs, une vidéo qui se focalise sur le voleur de son smartphone. Elle vaut vraiment son pesant de cacahuètes.

Tout a commencé lorsque notre talentueux réalisateur s’est fait voler son smartphone pour la première fois. Il l’a vécu comme un véritable traumatisme et cela n’a rien de surprenant, car il stockait absolument toutes ses données dessus.

Vol smartphone

Un réalisateur a mis en ligne un documentaire consacré au vol d’un smartphone.

Une fois remis de ses émotions, l’idée d’un documentaire entièrement dédié à cette question a commencé à germer dans son esprit.

Un documentaire pas comme les autres

Anthony a donc commencé par acheter un nouveau smartphone, de marque HTC. Il a ensuite contacté l’éditeur de la solution Cerberus afin de lui demander son aide.

Cerberus se présente sous la forme d’une solution antivol spécialement développée pour Android. Elle regroupe plusieurs outils différents et elle permet notamment de contrôler un terminal à distance depuis internet ou même de localiser un appareil, de verrouiller ses données ou même de prendre des photos du voleur.

Afin de rendre la solution totalement invisible, il lui a demandé de changer son nom et de l’aider à l’installer dans la mémoire système du terminal afin qu’il ne puisse être ni repéré ni supprimé.

Une fois les préparatifs bouclés, il a demandé à un de ses complices de se promener à Rotterdam et de laisser le téléphone dans la poche avant de son sac, bien apparent. Il a ensuite attendu tranquillement que le téléphone se fasse voler, ce qui a étrangement pris plus de temps que prévu. Mieux, de nombreux passants sont même intervenus pour le mettre en garde.

Le vol de smartphone par les yeux d’un smartphone

Ces premiers essais n’ayant rien donné, Anthony et son équipe ont décidé de mener la même expérience dans une autre ville, Amsterdam. Là encore, cela n’a rien donné. C’est finalement lorsqu’ils sont repartis pour prendre le métro que le téléphone a fini par être volé.

Et ensuite ? La fine équipe s’est appuyée sur Cerberus pour tracer le téléphone, mais aussi prendre des photos et enregistrer des extraits sonores. Des contenus qu’ils ont ensuite utilisés pour alimenter ce fameux documentaire.

Un documentaire qui dure un peu plus de vingt minutes et qui retrace toutes les aventures du téléphone. Grâce à la solution installée sur le terminal, Anthony et ses complices ont pu suivre à la trace leur téléphone, mais aussi apprendre beaucoup de choses au sujet du voleur.

En parallèle, ils ont aussi choisi de porter plainte auprès de la police de leur ville. Il leur semblait en effet important de document cet aspect du vol aussi, afin d’être le plus exhaustif possible.

Mots-clés insolitevidéo