Clicky

Il a recouvert un radar automatique de Lego pour (re)donner le sourire aux conducteurs

Chat Maigre a encore frappé. Cet artiste toulousain s’est fait connaître grâce à ses performances insolites et il a décidé de fêter la fin de l’année en recouvrant un radar automatique avec des pièces de Lego pour (re)donner le sourire aux passants et aux conducteurs. Il faut bien l’avouer, le résultat vaut franchement le coup d’oeil.

L’artiste a commencé à travailler sur son projet en décembre. Il s’est rendu sur la route de Narbonne pour prendre les mensurations d’un radar automatique placé sur l’axe.

Radar automatique LEGO

On peut vraiment faire plein de choses avec les Lego.

Il est ensuite rentré chez lui et il a commencé à construire des panneaux à l’aide des célèbres petites briques colorées.

Un radar automatique coloré pour nous faire oublier la grisaille de l’hiver

Le 25 décembre, au matin, il s’est rendu sur place et il a installé ces différents panneaux en les fixant les uns aux autres à l’aide de plusieurs pièces supplémentaires.

Il a évidemment pris quelques photos au passage pour immortaliser sa création et la partager avec sa communauté sur Facebook, en ajoutant un petit message dans la foulée : « En cette fin d’année un peu difficile je souhaite un joyeux Noël et de bonnes fêtes à tous les enfants et grands enfants. Voici ma contribution pour un peu plus de sourires et de couleurs dans la grisaille ».

Son initiative a rencontré un certain succès et ces photos ont été rapidement partagées sur la plateforme. Elles ont aussi fait la une de plusieurs sites d’actualités dans la foulée.

Il est important de signaler que le radar automatique modifié par les soins de Chat Maigre reste pleinement fonctionnel. L’artiste a effectivement laissé des ouvertures pour ne pas l’empêcher de flasher les automobilistes en excès de vitesse. Le bon côté de la chose, c’est qu’on le voit arriver de loin.

Sachez en outre que ce n’est pas la première fois qu’il jette son dévolu sur un radar automatique.

Il avait effectivement recouvert de pixels le radar du Pont de l’Alma en 2011 et il faut avouer que cette création était aussi de toute beauté.

Radar automatique LEGO : image 1 Radar automatique LEGO : image 2

Mots-clés funinsolitelego

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.