Il a trompé 100 000 internautes sur Facebook avec un chien et une tranche de jambon

Facebook fourmille d’histoires toutes plus émouvantes les unes que les autres mais elles ne reflètent malheureusement pas toujours la réalité et nous venons une nouvelle fois d’en avoir la preuve. En utilisant un chien et une tranche de jambon, un internaute est effectivement parvenu à faire le buzz sur le réseau social et à totaliser plus de 60 000 likes et 110 000 partages en l’espace de quelques jours.

Stephen Roseman fait beaucoup parler de lui depuis quelques temps et il a même fait la une de plusieurs médias spécialisés. Le plus beau dans l’histoire, c’est qu’il n’a eu besoin que d’une seule photo pour se retrouver sous les feux de la rampe.

Arnaque Facebook

Quoi de mieux qu’un gentil toutou pour profiter de la crédulité des gens ?

Là, vous allez me dire qu’il a certainement du faire quelque chose de complètement dingue ou même de très dangereux pour atteindre ce résultat, mais ce n’est pas du tout le cas.

Stephen a décroché des milliers de likes en exploitant la gentillesse et la candeur des internautes

En réalité, Stephen s’est contenté d’exploiter la gentillesse et la candeur des internautes en leur servant une histoire très émouvante.

Il a effectivement pris une tranche de jambon et il l’a placé sur la tête de son chien avant de le prendre en photo. Ensuite, il a partagé l’image sur Facebook en l’agrémentant d’une légende disant que ce pauvre chien avait été brûlé et défiguré en venant en aide à sa famille alors que leur maison était en feu.

Comme si cela ne suffisait pas, il a aussi incité les internautes à prier pour le pauvre animal. Comment ? En likant l’image ou en partageant le statut avec leurs proches. Stephen avait même mis en place un barème spécial pour l’occasion, un like correspondant à une prière et un partage à dix prières.

Le pire reste à venir car l’opération a été un franc succès. Comme indiqué un peu plus haut, la publication en question a totalisé plus de 60 000 likes et plus de 110 000 partages en l’espace de quelques jours.

Fort heureusement, tous les internautes n’ont pas été dupes et pas mal de gens se sont rendus compte de la supercherie. Ils ont ensuite attaqué Stephen en l’accusant de tromperie. Certains l’ont même menacé de représailles.

Cela ne l’a pas franchement tracassé et il a même dit que ce n’était pas de sa faute si les internautes étaient aussi crédules.

Et en même temps, il y a bien des gens qui pensent que Mark Zuckerberg va leur filer des millions, alors bon…

This poor dog was badly burned and disfigured trying to save his family from a house fireOne like = one prayerOne share = ten prayers

Posté par Stephen Roseman sur mercredi 23 décembre 2015