Il achète un Macintosh SE et il se retrouve avec un jeu porno des années 80

Le Macintosh SE a marqué au fer rouge les années 80 et il est encore très populaire chez les collectionneurs. Oui, et certains d’entre eux dépensent même des fortunes pour mettre la main sur des modèles encore fonctionnels. C’est le cas de wowbobwow, un croqueur de pommes devant l’éternel.

Alors forcément, lorsque notre ami est tombé sur cette fameuse annonce publiée sur Craiglist, il n’a pas pu résister à la tentation et il n’a pas attendu très longtemps avant de sortir sa carte bleue.

Mac Playmate : image 1

Ceci n’est pas un tableur.

La machine a été livrée quelques jours plus tard. Ni une, ni deux, Bob l’a déballée et il l’a immédiatement branchée pour vérifier son bon fonctionnement.

MacPlaymate, un titre érotique pas comme les autres

Le Macintosh SE s’est tout de suite allumé, pour son plus grand plaisir. Ensuite, Bob, s’est amusé à fouiner sur son disque dur et il est alors tombé sur un étrange dossier intitulé « America Online ».

N’écoutant que son courage, il a donc exploré son contenu et il a découvert un outil sobrement intitulé MacPlaymate.

L’outil en question porte plutôt bien son nom. Il s’agit en effet d’un jeu érotique produit par PEGASUS Productions. Amusant, n’est ce pas ? Certes et si l’on en croit Wikipédia, alors il aurait été développé par un certain Mike Saenz et donc par l’homme qui est à l’origine de plusieurs oeuvres incontournables comme Iron Man Crash, Donna Matrix ou encore Virtual Valerie.

Accessoirement, c’est aussi lui qui a illustré (en partie) Shatter, une bande dessinée inspirée de Blade Runner.

MacPlaymate n’est pas tout jeune évidemment et il est ainsi sorti en 1986. Comme son nom l’indique, il se focalise sur une playmate du nom de Maxie, une playmate à qui vous devez – fatalement – faire des choses très cochonnes.

Et un bouton de panique en prime !

Des choses impliquant de multiples accessoires. Mais ce n’est pas le plus délirant car le titre en question comprend aussi un « panic button ». Il suffit de cliquer dessus pour faire apparaître en un instant… un tableau de fournisseurs.

Futé, n’est ce pas ? Certes et si vous voulez mon avis, il faudrait que Pornhub propose la même chose.

Conscient de l’importance de sa découverte, Bob a évidemment testé le titre et il a partagé toute l’histoire avec les internautes sur Reddit. Etrangement, sa publication a rencontré un vif succès et les internautes lui ont ainsi laissé plusieurs centaines de commentaires publiés en l’espace de 24  heures.

Maxie doit être contente. Mike Saenz aussi, d’ailleurs.

Mac Playmate : image 2

Tiens, mais qu’est ce que c’est que ça ?

Mac Playmate : image 3

A l’époque, on savait faire de vraies icônes.

Mac Playmate : image 4

Hmm, tout un programme.

Mac Playmate : image 5

M’est avis qu’elle ne va pas rester habillée très longtemps.