Clicky

Il épingle les mères relous sur son Tumblr

Les MILK sont absolument partout. Elles vous entourent et elles s’insinuent régulièrement dans votre flux d’actualités sur Facebook ou même sur Twitter. Elles vous inondent même de photos et de poèmes écrits à la gloire de leur petit dernier, si bien que vous n’osez même plus vous connecter à vos comptes.

Mais qui sont-elles ? Il peut s’agir d’une voisine, d’une collègue, d’une amie ou même d’une cousine. Elles ont souvent une vingtaine ou une trentaine d’années et elles ont toutes une chose en commun : elles sont mamans et elles aiment le montrer.

MILK

Oubliez les MILF, passez aux MILK.

Un internaute a donc lancé un Tumblr en 2013 pour dénoncer les mères de famille qui abusent de leur position.

MILK, une bonne tranche de rigolade pour terminer la semaine

Il opère toujours de la même façon. Il se rend sur Facebook ou sur Twitter et il lance quelques recherches pour trouver des publications postées (publiquement) par des mères de famille. Ensuite, il sélectionne les images et les statuts qui lui sortent le plus par les yeux avant d’en faire une copie écran.

L’image est partagée quelques minutes plus tard sur son Tumblr.

Depuis, le site a pris de l’importance et son concepteur a opté pour une formule participative. N’importe quel internaute peut donc soumettre la photo ou la publication de son choix. L’identité des personnes est préservée et tous les visages sont floutés pour empêcher d’éventuelles identifications.

MILK tient à l’anonymat de ces mères de famille et c’est une bonne chose.

Chaque contenu s’accompagne d’un commentaire de quelques mots signés de la main de l’auteur. Ils tombent souvent juste et ils valent à eux seuls leur pesant d’or.

MILK n’est pas le premier Tumblr humoristique, loin de là, mais il fait bien les choses et il risque d’en amuser certains, d’autant que nous avons tous au moins une de ces mères de famille dans notre entourage.

Remarquez, ça vaut aussi pour les pères qui ont de plus en plus tendance à partager les aventures et les succès de leur(s) bambin(s) sur les réseaux sociaux.

http://motheridliketokill.tumblr.com/post/139806070770/quand-la-milk-passe-trop-de-temps-sur-facebook

http://motheridliketokill.tumblr.com/post/135710576255/quand-la-milk-dénonce-son-enfant-version

http://motheridliketokill.tumblr.com/post/129626678825/quand-la-milk-revisite-le-où-est-charlie

http://motheridliketokill.tumblr.com/post/124733365150/quand-la-milk-se-fait-faire-un-beau-tatouage-pour

http://motheridliketokill.tumblr.com/post/119197321330/une-milk-high-level-traduction-déjà-en-train

http://motheridliketokill.tumblr.com/post/116896296980/pour-la-milk-le-pipi-cest-lol

http://motheridliketokill.tumblr.com/post/111549992720/conversation-ordinaire-de-milk

http://motheridliketokill.tumblr.com/post/105289202770/oh-un-cœur-en-pipi-ah-non-cest-du-vomi

http://motheridliketokill.tumblr.com/post/104931097435/les-mots-me-manquent-je-vous-laisse-faire-la

http://motheridliketokill.tumblr.com/post/103906608765/quand-la-milk-samuse-à-mettre-un-bracelet

http://motheridliketokill.tumblr.com/post/103127979460/il-ny-a-pas-que-les-milk-il-y-a-les-filk-aussi

http://motheridliketokill.tumblr.com/post/102613717130/quand-cest-positif-pour-la-milk-et-quelle-vous

http://motheridliketokill.tumblr.com/post/102206556615/quand-la-milk-appelle-affectueusement-sa-fille-ma

http://motheridliketokill.tumblr.com/post/100488035470/quand-la-milk-fait-du-2-en-1-traduction-mon

http://motheridliketokill.tumblr.com/post/99402725420/quand-la-milk-accouche-directement-dun-enfant-de

http://motheridliketokill.tumblr.com/post/99241044245/quand-la-milk-culpabilise-discrètement-ses

http://motheridliketokill.tumblr.com/post/98794991500/quand-la-milk-allie-cuisine-et-poésie

http://motheridliketokill.tumblr.com/post/98389725585/et-là-tu-te-dis-que-tu-ne-liras-plus-jamais-les

Mots-clés funumblr

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • Stephanie Lamy

    Oui, il y a certains parents qui sont relou online et IRL. Mère et pères confondus. Mais de cibler spécifiquement les mères, et vouloir leur meurtre, relève de la rhétorique antiféministe binaire. Dommage de lui faire de la pub.