Clicky

Il est désormais possible de contrôler un sextoy avec l’Apple Watch

L’Apple Watch vient de se trouver une nouvelle utilité. OhMiBod a en effet lancé cette semaine une application entièrement consacrée à la petite montre de la marque californienne. Une application permettant tout simplement de contrôler son sextoy… directement depuis le poignet.

OhMiBod n’en est pas à son premier coup d’éclat. L’entreprise oeuvre en effet sur le marché du sextoy connecté depuis plusieurs années.

Apple Watch Series 4 : image 5

Non contente de commercialiser des produits axés sur le plaisir, la société a également développé plusieurs outils afin d’en faciliter la manipulation.

Contrôler un sextoy avec une Apple Watch

Parmi ces derniers se trouve notamment une application mobile distribuée à la fois sur Android et iOS : OhMiBod Remote.

Le fonctionnement de cette dernière est assez simple. Lors du premier lancement, elle vous proposera d’appairer votre téléphone à votre jouet intime et de créer ainsi une passerelle entre les deux.

Lorsque ce sera fait, il deviendra alors possible de contrôler votre sextoy directement depuis le smartphone.

OhMiBod a cependant conscience que tout le monde ne souhaite pas forcément intégrer son smartphone à ses jeux sexuels. Encore plus lorsque ce dernier coûte plusieurs centaines d’euros et qu’il n’est pas traité pour résister au lubrifiant.

L’entreprise a donc souhaité consolider son offre avec une application adaptée cette fois à l’Apple Watch.

La mécanique ne change pas évidemment, et tout ce qu’il est possible de faire par le biais de l’application mobile l’est aussi depuis l’outil disponible sur la montre d’Apple. Il sera ainsi possible d’activer ou de désactiver les jouets utilisés, mais aussi de moduler leurs vibrations.

Une application complète

L’application ne se limite pas à ces seules fonctions cependant. Il sera en effet possible de calquer les vibrations des produits de la marque sur notre rythme cardiaque grâce au capteur situé à l’intérieur de la montre.

À terme, OhMiBod a également l’intention de lancer une skill pour Alexa. Lorsque cette dernière sera disponible, il deviendra possible de contrôler les produits connectés de la marque à la voix.

Toute la question est cependant de savoir comment réagiront Apple et Amazon. Le premier n’est pas connu pour être porté sur la chose et l’Apple Store applique ainsi une politique de tolérance zéro en matière de sexe et de pornographie.

Suki Dunham, la fondatrice de OhMiBod, ne pense cependant pas que ce sera un problème puisque l’application mobile est disponible sur la boutique d’Apple depuis plusieurs années.