Il est (presque) possible de se masturber dans les rues de New-York

New York compte un peu plus de 8,4 millions d’habitants et la plupart d’entre eux sont soumis à un stress constant. C’est précisément ce qui a poussé une boite spécialisée dans les sextoys à installer dans la rue une cabine permettant aux passants de se masturber en toute tranquillité. Son nom ? La « GuyFi » et elle fait évidemment beaucoup parler d’elle depuis quelques jours.

Cette cabine a été élaborée par une boite du nom de Hot Octopuss, ce qui peut se traduire en français par « poulpes chauds ». Elle porte plutôt bien son nom par ailleurs car elle vend un drôle de jouet sexuel mixte pouvant être utilisé par les hommes et par les femmes.

GuyFi

Et là, le type tombe sur son patron.

Il faut croire qu’elle a envie de passer à la vitesse supérieure.

Une cabine pour se « détendre » entre deux rendez-vous

Comme indiqué un peu plus haut, l’entreprise a effectivement installé dans les rues de New York une petite cabine entièrement dédiée à la masturbation. Elle se destine avant tout aux hommes et elle leur permettra de se soulager et, par extension, de se relaxer entre deux rendez-vous.

Si l’entreprise s’est lancée dans cette magnifique aventure humaine, ce n’est pas complètement par hasard car 80% des américains disent souffrir de stress au travail. Et la masturbation est justement un des meilleurs remèdes au stress.

Il faut croire que l’initiative a porté ses fruits puisqu’une centaine d’hommes auraient « participé » à l’inauguration de la cabine. L’histoire ne raconte malheureusement pas qui s’est occupé du nettoyage derrière.

Quoi qu’il en soit, la société ne compte pas en rester là et elle souhaite ouvrir davantage de cabines à Manhattan mais également dans plusieurs villes des Etats-Unis.

Bizarre, non ? Certes, et ce n’est pas fini car la masturbation en public est formellement interdite à New York (et dans la plupart des villes d’ailleurs). Hot Octopuss a donc tenu à clarifier les choses et à préciser que son objectif n’était pas d’inciter les passants à se tirer sur la nouille. Enfin pas officiellement.

Il n’empêche que l’entreprise s’est retrouvée sous les feux de la rampe grâce à cette surprenante initiative. La petite cabine a ainsi fait la une de nombreux médias et tout le monde connaît désormais la boite.

De là à dire que ce n’est rien de plus qu’un coup de pub, il n’y a qu’un pas.

Mots-clés insolitensfy