Clicky

Il existe un Zone-Téléchargement parfaitement légal

Zone-Téléchargement a beau avoir fermé ses portes, de nombreux clones ont pris le relais et l’un d’entre eux a choisi de verser dans la légalité la plus complète en ne référençant que des contenus distribués par le biais des plateformes légales. Surprenant, n’est-ce pas ?

Zone-Téléchargement n’est pas un simple nom de domaine perdu dans l’immensité du web. Le site était en effet extrêmement populaire et il attirait ainsi des millions de personnes chaque mois.

Déménagement T411

Particulièrement agacée par son succès, la SACEM a déposé une plainte en novembre 2014 contre ses administrateurs.

Zone-Téléchargement : l’attaque des clones version warez

Le C3N et le Centre de Recherche de Toulouse ont alors mené une enquête de longue haleine et cette dernière a abouti à la mise en examen de deux hommes et à la fermeture du site.

Toutefois, un clone a rouvert ses portes la semaine suivante, avec un nouveau nom de domaine et une nouvelle équipe : zone-telechargement.ws. Toujours en ligne à l’heure actuelle, le site a réussi à drainer une partie importante du trafic de l’ancien site. Suffisamment en tout cas pour pousser la FDNF, le SEVN et l’API à lancer une nouvelle procédure à son encontre.

Ce site n’est cependant pas le seul clone actif et il existe ainsi une autre copie disponible cette fois à l’adresse zone-telechargement.al.

Si ce site ressemble comme deux gouttes d’eau à l’original et à son fils spirituel, il propose un catalogue un peu différent et il se limite ainsi aux films, aux séries et aux documentaires.

Un clone un peu particulier

Ce n’est cependant pas le plus intéressant. Non, car ce clone a également fait le choix de se focaliser uniquement sur les contenus légaux distribués par les plateformes habituelles. En cliquant sur la jaquette d’un film, nous ne trouverons ainsi pas des liens pointant vers Uptobox, Uploaded, Nitroflare, 1fichier, Rapidgator ou même Turbotit, mais plutôt vers iTunes, Pluz, MyTF1, Video Futur, Orange, Canal VOD ou encore FnacPLAY.

Bien sûr, derrière, les internautes devront fatalement mettre la main au portefeuille pour pouvoir accéder au contenu désiré.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, Zone-Téléchargement.al ne semble pas appartenir aux autorités ou aux associations de défense des ayants droit. Sur certaines fiches, on peut en effet trouver des liens affiliés pointant vers certaines boutiques.

En revanche, le catalogue laisse pas mal à désirer le site ne semble ainsi pas être souvent mis à jour.

Mots-clés insoliteweb

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.