Il existe une IA capable de dire pourquoi les bébés pleurent

Quand on est parent, l’une des principales difficultés est d’interpréter les pleurs de bébé. Est-ce qu’il pleure parce qu’il a faim ? Est-il malade ? À moins que ce ne soit juste pour attirer votre attention ? Pour éviter que les parents ne s’inquiètent pour rien, des chercheurs ont développé une intelligence artificielle (IA) qui est capable de comprendre et interpréter les pleurs des nourrissons.

Le projet a rassemblé une équipe de scientifiques et ingénieurs du monde entier, principalement de l’Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens (IEEE) et de la Chinese Association of Automation (CAA). Ces derniers ont utilisé un algorithme pour développer l’IA et faire en sorte que cette dernière parvienne à décrypter les « différents types de pleurs » des bébés.

Bébé

Crédits Pixabay

Le programme a fait l’objet d’un article détaillé et passionnant dans l’édition du mois de mai de la revue de l’IEEE / CAA Journal of Automatica Sinica (JAS).

Un algorithme qui reconnait les langages

L’article publié dans la revue JAS dévoile que les chercheurs ont élaboré leur programme en se basant sur un algorithme de reconnaissance automatique de la parole « classique » qu’ils ont amélioré à l’aide d’une technique mathématique appelée « l’acquisition comprimée ». Cette dernière permet de distinguer et reconstituer parfaitement des sons enregistrés dans des environnements bruyants.

Cet algorithme « amélioré » est chargé de détecter, décortiquer et reconnaitre les différentes caractéristiques des cris et des pleurs des nourrissons.

Comme l’explique Lichuan Liu, co-auteur des recherches et professeur associé en génie électrique ainsi que directeur du Digital Signal Processing Laboratory de la Northern Illinois University : « Comme dans un langage spécial, il existe de nombreuses informations relatives à la santé dans divers cris. Les différences entre les signaux sonores portent l’information. Ces différences sont représentées par différentes caractéristiques des signaux de cri. Pour reconnaître et exploiter les informations, nous devons extraire les caractéristiques, puis les obtenir. »

Un futur outil pour mieux comprendre les bébés

Une fois cette IA parfaitement au point, elle devrait pouvoir aider les parents et les médecins à mieux comprendre les besoins des nourrissons lorsqu’ils pleurent. Si jamais c’est à cause d’un problème de santé, le programme le saura immédiatement et le fera savoir aux parents et experts en santé, ce qui permettra au bébé d’être rapidement pris en charge.

Les recherches continuent pour perfectionner le programme. Les chercheurs espèrent que dans le futur, leur IA pourra également être utile dans plusieurs autres situations et domaines médicaux, de manière à améliorer davantage la médecine et aider à sauver plus de vies.