Clicky

Il fait le tour du monde avec sa poule et devient la star du web

Guirec n’est pas un baroudeur comme les autres. Il se promène en effet aux quatre coins du monde aux côtés de sa poule, une certaine Monique. Ils ont même passé pas moins de 130 jours ensemble au beau milieu de la banquise groenlandaise. Mais attention car notre aventurier est aussi très connecté et il partage ainsi régulièrement des photos de son périple sur la toile et sur les réseaux sociaux.

Guirec Soudée a une vingtaine d’années et il est né en Bretagne. Il se passionne depuis longtemps pour la navigation et il est le capitaine du voilier Yvinec, un Scorpion 9 de 1985 acheté par notre ami en 2012.

Guirec et Monique

Guirec et Monique, les deux inséparables.

Il a toujours eu soif d’aventure et il est parti à 18 ans en Australie avec seulement 200 € au fond des poches. A l’époque, l’aventurier ne parlait pas un mot d’anglais.

Guirec est parti à l’aventure à ses 18 ans, avec 200 € en poche

Après avoir passé quelques nuits dans la rue, il a enchainé les petits boulots et il a fini par trouver une place de second sur un crevettier. C’est à cette époque qu’il a découvert son amour pour le grand large et il a donc commencé à mettre de l’argent de côté pour pouvoir s’acheter un bateau.

Guirec a attendu 2012 pour accomplir son rêve et il a hissé les voiles un an plus tard vers les Canaries.

Sur place, il a fait la connaissance de Monique, une belle poule rousse. Elle lui a été offerte par des amis et elle a donc embarqué avec lui sur Yvinec. Elle a pondu un oeuf dès sa première nuit à bord, pour le plus grand plaisir de son acolyte. Ils se sont arrêtés pendant un moment aux Antilles sur l’île de Saint-Barthélemy pour renflouer leurs caisses, avant de repartir pour le Grand Nord et plus précisément pour le Groenland.

La tâche n’a pas été facile et le voyage a nécessité une longue préparation en amont. Guirec a en effet du réparer son bateau, mais aussi changer les voiles et se procurer à la fois une éolienne, un panneau solaire et tous les instruments de navigation nécessaires à un tel voyage.

130 jours dans le Groenland

Ils sont repris la mer le 29 juin et ils ont ensuite passé une centaine de jours dans le Groenland avant d’en revenir, au début de l’année.

Entre temps, les aventures de Guirec ont commencé à faire le tour des réseaux sociaux et des médias. Le jeune aventurier et sa poule se sont ainsi retrouvés sur le devant de la scène et ils ont pu faire connaître leur projet à des milliers de personnes. Des personnes qui les soutiennent, bien évidemment.

D’ailleurs, si vous voulez suivre leurs aventures (en photos), vous pouvez les rejoindre sur Instagram.

Mots-clés funinsoliteweb