Clicky

Il pense avoir (encore) trouvé une cité engloutie sur Google Maps

Google Maps est un service vraiment fabuleux. L’outil est un véritable couteau suisse de la cartographie et il regroupe de nombreuses fonctions incontournables, des fonctions ne se limitant pas à la navigation.

Google Maps va en effet plus loin et le service intègre ainsi des vues satellites de toutes les régions du globe, des vues prenant en compte les différents reliefs des continents et des fonds marins. En quelques instants et sans le moindre effort, il est donc possible de scruter le monde à la recherche de la moindre anomalie.

Forme Google Maps

Capture Google Maps

Par le passé, la solution a ainsi été à l’origine de plusieurs découvertes scientifiques majeures.

Google Maps, à l’origine de nombreuses découvertes scientifiques majeures

En 2008, des scientifiques du Royal Botanic Garden de Kew ont ainsi eu la surprise de détecter une zone boisée en observant la vue satellite d’un mont situé au Mozambique. Elle a débouché sur la découverte de nombreuses espèces animales inédites.

Plus ou moins à la même période, c’est un informaticien italien qui a découvert les vestiges d’une ancienne villa romaine en explorant la région autour de la ville de Sorbolo. L’homme a alors alerté le Musée national d’archéologie de Parme et les chercheurs de l’institut ont pu confirmer la découverte et mettre au jour des pièces en céramique.

Cette fois, cependant, la situation est un peu différente. Cette nouvelle découverte ne provient pas de scientifique, mais d’un YouTubeur adepte des théories complotistes : MrMBB333.

En explorant la zone située au large de la ville de Los Angeles, ce dernier a en effet repéré une étonnante forme rectangulaire située au niveau du plancher océanique, à seulement deux kilomètres des côtes californiennes.

Le YouTubeur, suivi par près de trois cent mille personnes, a alors mis en ligne une vidéo pour présenter sa découverte, avec de nombreuses explications et schémas à la clé. La vidéo a été vue plus de cent mille fois depuis sa mise en ligne et elle a donné lieu à de nombreuses réactions.

Une forme étrange repérée au large de Los Angeles

Selon MrMBB333, la forme en question serait beaucoup trop rectiligne pour être d’origine naturelle. Le YouTubeur pense en effet qu’elle cache les ruines d’une cité mystérieuse engloutie, une cité fortifiée ressemblant à Barcino, l’ancienne colonie romaine qui a donné vie par la suite à la belle ville de Barcelone.

Ce n’est cependant pas le seul détail qui l’a surpris. Plus loin, à environ cinq kilomètres au sud-ouest de la forme, se trouve en effet un cercle noir ressemblant à l’entrée d’un tunnel. Le YouTubeur pense bien entendu que ce n’est pas le fruit du hasard et que les deux structures sont liées d’une manière ou d’une autre.

Dans les faits, bien entendu, cette théorie ne repose sur rien de concret si ce n’est une liste d’images en provenance de Google Images et quelques tracés effectués avec l’aide des outils de mesure de Google Earth. La forme en question peut très bien n’être qu’un banc de sable ou même qu’un simple bug apparu lors de l’assemblage des cartes utilisées par Google.

En effet, Google ne se fournit pas systématiquement chez les mêmes prestataires et les vues satellites utilisées dans Google Maps et Google Earth proviennent de plusieurs sources différentes. Les cartes sont ensuite assemblées par le biais d’un algorithme développé spécialement pour l’occasion, un algorithme qui n’est évidemment pas parfait et qui peut dans certains cas générer des bugs.

Une autre hypothèse est également possible. Cette fosse peut très bien résultat d’une opération de dragage. Le sable a de multiples usages et il arrive fréquemment aux entreprises de construction – ou même aux municipalités – d’aller se servir au large des côtes. Cela expliquerait le côté rectiligne de la forme relevée par le YouTubeur.

David

Passionné, colérique, humain.