Il s’appelle George et il est devenu une véritable star grâce à son pantalon

George est un type parfaitement ordinaire mais il a été confronté à un grave problème durant le week-end. ASOS lui a en effet livré un pantalon beaucoup trop grand pour lui. George a donc fait ce que tout le monde fait à présent : il s’est plaint sur Twitter. Son message a été relayé plus de 20 000 fois à présent, avec pas moins de 40 000 likes en prime. Notre ami est donc devenu une véritable célébrité.

ASOS a ouvert ses portes en 2000. L’entreprise est basée à Londres et elle emploie un peu plus de 4 000 personnes. Elle vend des vêtements et des cosmétiques destinés à un public urbain et moderne.

George

George va devoir faire un gros ourlet.

Nick Robertson n’a pas lancé son site au meilleur moment. La bulle internet était en effet sur le point d’éclater.

George et son pantalon ont ému la Terre entière, ou presque

Toutefois, l’entreprise a résisté à l’explosion et elle est même devenue leader sur le secteur. C’est sans doute pour cette raison que George a acheté son nouveau jeans sur son site.

Mais voilà, lorsqu’il a reçu le colis, il s’est tout de suite rendu compte que quelque chose n’allait pas. Les jambes étaient en effet beaucoup trop longues pour lui. Le plus étrange, c’est qu’il avait opté pour une taille en 32″. Ni une, ni deux, notre ami a sorti son smartphone et il a pris plusieurs photos du produit avant de les partager sur son compte Twitter, avec un petit message rigolo destiné à ASOS.

Il faut croire que ses followers ont apprécié la note d’humour car ils ont commencé à relayer le message auprès de leurs abonnés, qui l’ont eux-mêmes fait suivre à leurs propres followers. Le tweet de George a donc été retweeté massivement et d’autres internautes ont commencé à publier des photos aussi truculentes.

Le plus drôle, c’est que George n’est pas le seul dans ce cas et d’autres clients de l’enseigne ont eux aussi reçu des pantalons trop longs. Le phénomène a rapidement pris de l’ampleur.

Le CM d’ASOS a d’ailleurs répondu à tous les clients touchés, avec beaucoup d’humour là encore. Inutile de préciser que la boutique va les dédommager dans les plus brefs délais. Comme quoi, les réseaux sociaux sont vraiment merveilleux, non ?

Mots-clés funtwitterweb