Il sera bientôt possible de trouver un emploi sur Facebook

Facebook a beaucoup fait évoluer son service au fil des années et il travaille actuellement sur un nouveau projet encore plus ambitieux que les précédents, un projet visant à diffuser des offres d’emploi sur la plateforme. En cours de test aux Etats-Unis, cette fonction sera prochainement déployée à travers le monde et elle favorisera les interactions entre les entreprises et les candidats.

Ce nouveau service de Facebook rivalisera donc un peu avec celui de LinkedIn, mais il ne se présentera pas sous la même forme. Tout se passera en effet sur les pages des entreprises, pages sur lesquelles ces dernières pourront publier leurs offres d’emploi.

Emploi Facebook

Facebook cherche à marcher sur les traces de LinkedIn.

Une chose est sûre cependant. La firme dispose d’une force de frappe sans commune mesure avec celle de son nouveau concurrent. Il compte en effet un peu plus de 1,8 million de membres actifs.

Facebook marche sur les traces de LinkedIn

Pour trouver les offres d’emploi publiées par les entreprises, les internautes devront donc  visiter leur(s) page(s) Facebook.

En parallèle, les offres « sponsorisées » seront aussi remontées sur le fil d’actualités des internautes, sur un principe similaire à celui des publications sponsorisées.

Les formulaires de candidatures seront disponibles en ligne. Ils seront accessibles par le biais d’un bouton dédié placé sur chaque annonce publiée. Si le profil du candidat intéresse le recruteur, celui-ci pourra le contacter directement en utilisant Messenger.

Facebook cible donc surtout les PME avec sa nouvelle fonctionnalité.

Une fonctionnalité qui devrait être utilisée avec vigilance

Le projet est très intéressant, pourtant, il présente une face cachée qui ne plaira pas à tout le monde. Facebook mettra la main sur de nombreuses informations sur le candidat qui décide de postuler en ligne. Comme le nom, le prénom, le mail, le téléphone, la ville, le parcours scolaire…

Bref, tous les éléments qu’il fournit, comme ceux qui s’affichent sur son CV.

C’est donc une technique pour inciter les membres à donner le maximum d’informations sur eux. Adrienne Charmet de la Quadrature du Net a toutefois rappelé que « Les publications, les suggestions de pages ou les pubs, sont déjà liées à ce que vous regardez et aux informations personnelles que vous renseignez. »

Il est conseillé de s’en servir avec discrétion et d’éviter de confondre la vie privée et le professionnel. Adrienne Charmet a ajouté que « Facebook c’est pour les amis, LinkedIn pour les contacts professionnels. » Si on tient à utiliser cette fonctionnalité, la meilleure solution est de créer un nouveau compte purement professionnel.

Mots-clés emploifacebook