Il s’est plus vendu de Zelda aux Etats-Unis, que de Switch

On le sait, la Switch se vend très bien que ce soit en Europe ou de l’autre côté de l’Atlantique, se permettant même de supplanter certains records établis par sa grande sœur la Wii. Pourtant, la nouvelle console de Nintendo n’a pas vraiment le monopole du succès parmi les produits proposés en ce début 2017 par la firme nippone.

C’est ce que l’on apprend des chiffres de ventes US, dévoilés par le Big N pour le mois de mars. Des chiffres qui permettent notamment de pointer un fait plutôt surprenant : les ventes de The Legend of Zelda : Breath of the Wild sur Switch, ont dépassé celles de la Switch elle-même…

zelda

Preuve s’il en fallait que Zelda : « Breath of the Wild » cartonne, le titre s’est écoulé à plus d’exemplaires aux États-Unis que la Nintendo Switch elle-même !

La chose a beau être inhabituelle, Nintendo a pourtant bel et bien réussi un sacré tour de passe-passe : celui de vendre 925.000 copies des dernières aventures de Link sur Switch, pour « seulement » 906.000 exemplaires de sa nouvelle console. Un phénomène notamment expliqué par les collectionneurs ayant acheté le jeu en double (une édition collector achetée pour être conservée, et une version basique destinée à être utilisée comme il se doit). Des chiffres dont Nintendo se félicite – et à raison – le titre ayant également bien fonctionné sur Wii U, sa seconde plateforme…

Des ventes qui dépassent toutes les prévisions de Nintendo

Breath of the Wild se paye en effet le luxe de s’être écoulé au total à hauteur de 1,3 million d’exemplaires en mars sur le sol américain, des résultats qui englobent à la fois les ventes sur Switch, mais aussi sur Wii U, le dernier Zelda s’y étant vendu à pas moins de 460.000 unités. De quoi redonner des couleurs à une console à bout de souffle depuis plusieurs mois…

Du côté des ventes de consoles, la Switch réalise un premier mois en tout point convenable, parvenant sans mal à s’imposer sur le podium des trois plus gros lancements de consoles aux États-Unis (derrière la Xbox One qui totalisait 909.000 unités vendues, et la PlayStation 3 et ses 1,13 million d’exemplaires distribués le mois de sa sortie).

Crédit illustration