Il vaudra mieux éviter de faire tomber le Galaxy S8

Samsung a fait du très bon travail avec le Galaxy S8. Le terminal est puissant, certes, mais il a aussi beaucoup d’allure et son bel écran lui donne ainsi beaucoup de cachet. Lui, mais aussi ce magnifique boîtier en verre utilisé en guise d’écrin pour ses composants de premier choix.

Pour protéger son terminal, le coréen a choisi de l’équiper de deux plaques en verre traitées au Gorilla Glass 5. Présenté l’été dernier, ce traitement est censé renforcer la résistance de nos téléphones aux chutes.

Chute Galaxy S8

Voici ce qui se passe lorsqu’un Galaxy S8 rentre en contact avec le sol.

Comme à son habitude, Corning avait été dithyrambique lors de la présentation de la technologie.

Le Galaxy S8 est très fragile en dépit du Gorilla Glass 5

Le fabricant avait en effet indiqué à l’époque que le Gorilla Glass 5 offrait une résistance aux chutes accrues par rapport à la génération précédente. L’entreprise avait ainsi indiqué que ce traitement permettait à un téléphone de survivre à 80 % des chutes sur sols durs.

Toutefois, il arrive parfois que la théorie et la pratique divergent et c’est précisément ce que reflète cette surprenante vidéo.

La chaîne EverythingApplePro a en effet souhaité éprouver la résistance du Galaxy S8+ aux chutes et elle a donc réalisé un drop test opposant le terminal à un iPhone 7 Plus. Si l’appareil de Samsung a résisté sans encombre au premier essai, sa vitre arrière n’a pas résisté à la deuxième chute et elle a ainsi littéralement explosé sous l’impact.

Pire, les essais suivants ont également révélé que le métal du châssis était relativement fragile lui aussi. Il suffit ainsi d’une simple chute sur la tranche pour occasionner des dommages irréversibles à la structure du châssis.

Attention aux chocs frontaux

Bien sûr, avec un nom pareil, on peut imaginer que la chaîne se place plutôt du côté des produits signés d’une pomme, mais d’autres drop tests réalisés par d’autres chaînes n’ayant aucun rapport direct ou indirect avec Apple ont révélé les mêmes faiblesses.

Il suffit en effet qu’un Galaxy S8 tombe face (ou dos) contre terre pour que la vitre de protection vole en éclat.

En soi, il n’est évidemment pas illogique que la coque d’un Galaxy S8 soit plus fragile que celle d’un iPhone 7. Le métal a toujours été plus résistant que le verre. Toutefois, ces expériences montrent que l’appareil est vraiment très fragile en dépit du traitement au Gorilla Glass 5 dont il bénéficie. En l’état, il sera donc préférable de vous montrer le plus précautionneux possible… et éventuellement d’investir dans une coque de protection.