Clicky

Il y a du changement pour le pôle magnétique nord de la Terre

Il n’y a pas de doute, on vit à une époque bien étrange où le fonctionnement même de notre planète est en train d’être bouleversé.

Les scientifiques ont en effet été contraints de mettre à jour le modèle magnétique mondial, parce que le pôle magnétique nord de la Terre tend à se déplacer rapidement vers la Sibérie.

Sauver Terre

Un pôle magnétique important à plus d’un titre

Le National Centers for Environmental Information (NCEI) a annoncé lundi dans un communiqué de presse, un nouveau  Modèle Magnétique Mondial. Normalement le modèle est mis à jour et publié tous les cinq ans. Mais une mise à jour urgente a dû être effectuée avant 2020, car le pôle magnétique nord de la Terre se déplace à une vitesse d’environ 55 kilomètres par an de l’Arctique canadien vers la Sibérie.

Le Modèle Magnétique Mondial joue un rôle primordial dans de nombreux secteurs comme les aéroports, les services GPS pour smartphones, les missions spatiales, ou encore la navigation sous-marine militaire. Il permet en effet de garantir la précision de la localisation, de surveiller les satellites, de gérer le trafic aérien, etc. Le modèle magnétique mondial a également un impact sur les boussoles qui garantissent l’efficacité des systèmes de navigation. C’est dire à quel point la localisation du pôle magnétique nord de la Terre est importante pour nous.

Mais pourquoi le pôle magnétique nord de la Terre se déplace-t-il ?

D’après les scientifiques, ces changements erratiques de la position du pôle magnétique nord de la Terre pourraient être causés par les processus internes de la Terre. Ciaran Beggan, géophysicien à la British Geological Survey, a déclaré à CNN que le champ magnétique de la Terre, qui est créé dans son noyau externe liquide, circulait et créait un courant électrique.

Ce courant électrique produit à son tour un champ magnétique qui bouge en même temps que le noyau chaud et coulant de la Terre.

Bien que ce soit inquiétant, ce décalage du pôle magnétique nord de la Terre n’est pas quelque chose d’anormal d’un point de vue géologique. « C’est un comportement inhabituel d’un point de vue historique, mais à l’échelle géologique, ce n’est pas inhabituel », a déclaré Beggan.

Mots-clés terre