Il y a un drôle d’avion dans Google Maps

Google Maps ne se contente pas d’immortaliser des scènes parfois très cocasses ou même très angoissantes. Le service est aussi fréquemment en proie aux bugs et il arrive ainsi souvent que ses puissants algorithmes s’emmêlent les pinceaux. La preuve par l’exemple.

Lorsque Google a entrepris de modéliser notre belle planète et de la rendre accessible depuis n’importe quel navigateur évolué, la firme a dû faire face à de nombreuses difficultés.

Avion coloré Google Maps

Capture Google Maps

Pour l’aider dans cette tâche, elle a donc mis au point des algorithmes capables d’automatiser certains traitements.

Google Maps, un service qui repose sur de nombreux algorithmes

Ces algorithmes peuvent être de différentes natures. Certains, par exemple, se focalisent sur l’assemblage des cartes et ils s’assurent ainsi que ces dernières forment un tout cohérent. D’autres s’occupent de nettoyer les vues proposées en gommant par exemple les nuages.

D’autres encore se focalisent sur le chevauchement des éléments afin de donner une sensation de profondeur.

La plupart du temps, ces algorithmes fonctionnent bien, mais il arrive parfois que certains de ces programmes commettent des impairs. Notamment au niveau de la superposition des éléments.

En 2016, des internautes ont ainsi repéré un avion englouti dans le lac Harriet, non loin de Minneapolis. Très vite, la toile s’est embrasée et l’information a été reprise par de nombreux médias. Tant et si bien que Google avait été obligé de prendre sa plus belle plume pour expliquer que cet avion ne reposait pas réellement au fond de ce lac.

À l’époque, la firme avait ainsi expliqué que les images satellites sont en réalité une combinaison de plusieurs images. La plupart du temps, les objets survolant les continents sont invisibles, mais il arrive parfois qu’un avion apparaisse sur une carte… ou laisse sa trace. Ce qui a été précisément le cas ici puisque l’avion englouti n’était en réalité qu’une illusion d’optique reposant sur une mauvaise interprétation de l’algorithme de Google lors de la superposition des vues composant la carte.

Un problème de couleurs

Deux ans plus tard, un problème similaire s’est posé, cette fois au large des côtes écossaises. Encore une fois, un avion englouti était apparu sur l’une des nombreuses vues proposées par le service.

Ces bugs sont donc courants, mais ils peuvent prendre diverses formes.

Nous en avons une fois de plus la preuve avec cet étonnant bug montrant un avion en train de voler au-dessus d’un champ. Plus que l’avion lui-même, c’est son ombre qui surprend puisque cette dernière se compose de plusieurs couleurs différentes.

Personne ne sait réellement ce qui a provoqué ce bug, mais ce n’est pas la première fois qu’un avion coloré apparaît dans Google Maps. L’un d’entre eux avait d’ailleurs été évoqué dans ce dossier.

Mots-clés googlegoogle maps