Il y aurait bien eu une vie extra-terrestre sur Mars

Mars déchaine les passions et il ne se passe pas une semaine sans que les astronomes et les agences spatiales ne fassent de nouvelles découvertes. La dernière en date, nous la devons à la NASA et au SETI Institute. Leurs ingénieurs ont en effet trouvé d’étranges rochers à sa surface. Ils prouveraient que la planète rouge a été en mesure d’accueillir la vie à une époque pas si lointaine.

A l’heure actuelle, Mars n’apparaît pas comme le meilleur endroit où passer ses vacances. La planète est recouverte par un désert de sable et son atmosphère laisse franchement à désirer.

Vie Mars

Mars aurait bien abrité la vie finalement. Une vie biologique.

Ce n’est pas mieux côté température d’ailleurs puisqu’elle tourne en moyenne autour de -65 °C. Les futurs colons auront intérêt à ne pas oublier de prendre leur duvet.

Mars a beaucoup changé au fil des siècles

Mars avait cependant une toute autre allure à ses débuts. Les astronomes et les géologues pensent en effet que la planète était recouverte par de gigantesques océans d’eau salée. La météo n’était pas franchement clémente en revanche car des tsunamis gigantesques balayait de temps à autres la surface de la planète, avec des vagues pouvant atteindre un peu plus de 120 mètres de haut.

La NASA s’intéresse depuis longtemps à la belle rouge et il en va évidemment de même pour le SETI Institute. Ils ont d’ailleurs collaboré ensemble pour analyser le bassin de Huygens, une région faisant un peu plus de 480 kilomètres de large.

S’ils se sont intéressés à ce bassin, ce n’est pas complètement par hasard car la région est assez plate et elle est constituée de nombreux cratères avec de gigantesques roches. D’après leurs spécialistes, ces dernières auraient d’ailleurs un peu plus de 3,8 milliards d’années et elles prouveraient l’existence d’un ancien environnement marin.

Janice Bishop, un des auteurs de l’étude, va même encore plus loin. D’après elle, si les carbonates étaient répandus il y a quatre milliards d’années sur la planète, alors il est fort possible que l’environnement ait été propice aux microbes.

Il y aura bien eu de la vie sur Mars

Elle a d’ailleurs le sens de la formulation car elle a aussi déclaré qu’il y avait une chance sur deux qu’une forme de vie ait existé dans le passé.

Alors bien sûr, depuis, Mars a beaucoup changé et ces formes de vie ont sans doute toutes disparu, mais il est aussi possible qu’elles aient laissé derrière elles des fossiles. Et si c’est le cas, alors ces derniers devraient nous aider à en apprendre un peu plus sur l’histoire de la planète.

L’étude citée un peu plus haut est disponible à cette adresse pour celles et ceux que ça intéresse.