Ils ont agressé un homme et ils ont publié la vidéo de la scène sur Facebook

Facebook est au cœur d’un nouveau fait divers. La police de Baltimore a en effet arrêté deux adolescents au début de la semaine, des adolescents qui n’ont rien trouvé de mieux que d’agresser un homme en pleine rue et de retransmettre la scène en direct sur la célèbre plateforme sociale. Une erreur qui risque de leur coûter cher. Très cher, même.

La scène s’est déroulée le 12 septembre dernier en fin d’après-midi, dans un parc de la ville de Baltimore. Le Wyman Park Dell, pour être le plus précis possible.

Agression Facebook

Des adolescents ont agressé un homme d’une soixantaine d’années dans un parc.

Un homme âgé d’une soixantaine d’années s’était rendu sur place pour passer un moment au calme et profiter de la fin de l’été. Il était assis sur un banc en train de bouquiner au moment des faits.

Un groupe d’adolescents a agressé un homme dans un parc de Baltimore

Plusieurs adolescents ont alors fait irruption. Ils l’ont encerclé et l’un d’entre eux s’est assis à côté de lui, en lui demandant s’il connaissait un endroit où échanger des devises.

Un autre membre du groupe a sorti une arme à feu avant de la pointer en direction de sa tête. Il a commencé à paniquer et c’est à ce moment-là que le poing d’un autre adolescent s’est abattu dans son dos.

Ensuite, tout a été très vite. Un des agresseurs l’a poignardé au niveau du bras droit et du dos. Pendant ce temps, ses complices ont vidé les affaires de l’homme. Le groupe s’est ensuite évaporé avec son butin, un butin constitué d’un sac à dos NorthFace, d’un iPhone, d’un iPad, de ses clés et d’une soixantaine de dollars en espèces.

Les secours sont rapidement intervenus sur place et la victime a été immédiatement emmenée à l’hôpital Johns Hopkins. Il a passé une batterie d’examens sur place et il a pu rentrer chez lui le soir même.

Toute la scène a été filmée et partagée sur Facebook

La police a mis la main sur son iPhone 4 quelques heures plus tard, abandonné non loin du parc. Elle a ouvert une enquête dans la foulée pour retrouver les auteurs de l’agression, mais les inspecteurs n’ont pas eu besoin de pousser très loin leurs investigations.

Un des membres du groupe a en effet eu la bonne idée de filmer toute la scène avec son téléphone et il a partagé ensuite la vidéo sur Facebook.

La police est rapidement parvenue à identifier deux membres du groupe, toujours grâce au réseau social : Zannay Laws et Dakei Perry.

Ils ont été tous les deux arrêtés quelques heures plus tard. Les enquêteurs pensent d’ailleurs qu’ils n’en sont pas à leur coup d’essai et qu’ils sont impliqués dans une série de vols récents. Dakey Perry a en effet été accusé d’avoir agressé un livreur de pizza au début du mois de septembre, avec deux de ses amis.

Cette fois, un des suspects aurait étranglé le livreur jusqu’à ce qu’il s’évanouisse avant de lui dérober l’argent liquide récolté lors de sa tournée.

Mots-clés facebook