Ils ont braqué un McDonald’s dans lequel se trouvaient des membres du GIGN

McDonald’s attire des gens très différents et l’enseigne compte même des membres du GIGN parmi sa clientèle. Deux hommes d’une vingtaine d’années ont pu s’en rendre compte dimanche soir. Ils ont en effet eu la mauvaise idée de braquer un restaurant de la franchise, un restaurant dans lequel plusieurs membres de l’unité d’élite étaient en train de se restaurer. Inutile de préciser qu’ils ont été très bien reçus.

La scène s’est déroulée dimanche soir, peu avant 21 heures, dans un restaurant situé dans la périphérie de Besançon.

Braquage McDo

Ils voulaient braquer un McDo et ils sont tombés sur des membres du GIGN en civil. Pas de bol.

Une cinquantaine de clients étaient attablés lorsque deux hommes ont fait irruption dans la salle. L’un d’entre eux tenait entre ses mains un fusil de chasse.

Le GIGN a attendu que les deux hommes soient sortis du restaurant pour intervenir

Les hommes ont immédiatement annoncé leurs intentions et ils ont alors menacé les serveurs présents au comptoir avant de leur demander de leur remettre le contenu de leur caisse. Paniqués, les employés n’ont pas bronché et ils ont tout de suite obtempéré.

Les malfaiteurs sont ensuite repartis vers le parking du restaurant.

Un cas plutôt ordinaire, non ? Pas tant que ça en réalité. Les deux hommes ignoraient en effet que plusieurs membres du GIGN étaient en train de se restaurer sur place. Des membres armés, et en civil.

Ils ont patiemment attendu la fin du braquage et que les braqueurs soient sur le parking pour intervenir et pour leur ordonner de se rendre. Le porteur du fusil s’est alors retourné vers les militaires mais il n’a pas eu l’occasion de faire feu. Les gendarmes ont ouvert le tir et il est immédiatement tombé au sol.

Pendant ce temps, son complice a tenté de prendre la fuite mais il a trébuché et il est tombé dans les escaliers. Il a été très vite appréhendé.

Le premier braqueur a été touché au ventre mais il a été opéré dans la nuit et il est donc hors de danger. Plusieurs employés ont été blessés suite au mouvement de panique déclenché par les coups de feu. Certains d’entre eux sont encore en état de choc et il en va de même pour les autres clients qui étaient présents sur place au moment des faits.

Mots-clés funinsolite