Clicky

Ils ont découvert des cités perdues sous la jungle d’Angkor

Il s’agit d’une des découvertes archéologiques les plus importantes de ces dernières décennies. Des archéologues ont en effet découvert plusieurs cités médiévales à proximité du temple d’Angkor Vat en s’appuyant sur une technologie laser spécialement développée pour l’occasion. Et attention car certaines d’entre elles ont une taille comparable à celle de la capitale du Cambodge.

Angkor Vat est un gigantesque temple situé à huit kilomètres au nord de la ville de Siem Reap. Construit au début du XIIème siècle par Suryavarman, le monument est un des temples les mieux préservés de la ville et il attire chaque année des milliers de touristes.

Cités cachées Angkhor

Sans ce laser, nous aurions pu passer à côté de ces ruines.

Beaucoup de gens le considèrent d’ailleurs comme la huitième merveille du monde et il est même classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La jungle cachait de gigantesques villes médiévales

Damian Evans, un chercheur australien, s’intéresse beaucoup à ce site mais également à la région environnante. Avec plusieurs collègues, il s’est appuyé une nouvelle technologie basée sur un laser, le Lidar, afin de dresser une carte de la forêt située à proximité du site d’Angkor.

Après avoir chargé l’appareil sur un hélicoptère, le scientifique et une partie de son équipe ont survolé la jungle pendant plusieurs heures. En procédant de la sorte, ils ont détecté plusieurs ruines appartenant à d’anciennes cités de l’empire, des ruines situées sur les sites de Preah Khan Kompong Svay et de Mahendraparvata.

Il faut tout de même noter que le docteur Evans avait trouvé des ruines en 2012 mais il ne disposait pas de la technologie nécessaire à leur analyse.

Toutefois, sa découverte lui avait permis d’obtenir des fonds afin de se procurer le matériel nécessaire pour continuer ses recherches.

D’après les premières analyses effectuées par les chercheurs, ces villes médiévales seraient assez anciennes et elles auraient ainsi entre 900 et 1 400 ans. En outre et comme indiqué un peu plus haut, certaines d’entre elles seraient aussi étendues que l’actuelle capitale du Cambodge, Phnom Penh.

Des fouilles vont être organisées sur place dans les semaines et dans les mois à venir

Mais ce n’est pas le plus intéressant car les images obtenues par l’appareil ont aussi mis en évidence la présence de plusieurs systèmes hydrauliques très élaborés. Les historiens ne s’attendaient d’ailleurs pas à une telle découverte.

Et maintenant ? Damian Evans va poursuivre ses recherches et d’autres archéologues devaient se rendre sur place très prochainement pour effectuer des fouilles plus complètes. Ces fameuses cités nous permettront sans doute d’en apprendre un peu plus sur l’influence de l’ère d’Angkor.

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.