Clicky

Ils ont développé des lunettes avec des verres photovoltaïques

Des chercheurs du Karlsruhe Institute of Technology (KIT) ont créé des lunettes capables de produire de l’électricité. Ce sont les verres des accessoires qui permettent de telles prouesses, car il s’agit au fait de verres à cellules photovoltaïques organiques. Elles sont capables de générer jusqu’à 200 microwatts d’énergie électrique. C’est assez pour permettre l’alimentation du microprocesseur et des deux petits écrans intégrés dans les branches des lunettes.

Il ne s’agit pour l’instant que d’un prototype, mais les premiers essais ont été plus que concluants. Les scientifiques envisagent même de développer des verres solaires de plus grandes envergures qui seront destinés aux vitrages et façades.  Les recherches continuent pour aller dans ce sens.

Lunettes KIT

En attendant, un article dévoilant tous les détails des recherches et du prototype a été publié dans la revue Energy Technology.

Des verres à cellules solaires organiques

Les verres photovoltaïques des lunettes développées par KIT se présentent sous la forme de verres solaires colorés et semi-transparents. Elles sont vraiment très fines, avec seulement 1,6 mm d’épaisseur pour un poids de 6 g. Les cellules solaires organiques de chaque verre produisent jusqu’à 200 microwatts. Cette énergie est suffisante pour alimenter un podomètre ou des appareils auditifs.

L’électricité produite par les lunettes sert au fonctionnement d’une puce et deux écrans insérés dans les branches. Les écrans sont capables d’afficher des données sur  la température ou l’intensité lumineuse. Bientôt, ils pourront afficher plus d’informations utiles au quotidien de l’utilisateur.

Vers des vitrages solaires pour les maisons connectées

Après quarante ans de recherche, les scientifiques sont enfin parvenus à percer les secrets de l’électronique organique. Maintenant qu’ils sont parvenus à transposer la technologie sur des appareils nomades, les chercheurs envisagent désormais de l’utiliser sur de plus grandes structures. Ils ambitionnent notamment de développer des vitrages de fenêtres et de façade avec les fameux verres photovoltaïques. La technologie serait bien sûr destinée aux maisons connectées.

Les verres solaires représenteraient une alternative plus intéressante aux panneaux photovoltaïques classiques, car elles sont beaucoup moins coûteuses à fabriquer. Il reste à savoir s’ils présentent un rendement plus intéressant et s’il est facile de les intégrer aux futures constructions.

Des tests à plus grande échelle ont déjà été réalisés par des scientifiques du Centre de recherche de Finlande (VTT). Les résultats ont été très convaincants quant au potentiel des verres.

Mots-clés Lunettes