Ils ont diffusé un film porno durant les funérailles d’un père et de son fils

La ville de Cardiff a ouvert une enquête après la diffusion malencontreuse d’un film pornographique durant les funérailles d’un père et de son fils un peu plus tôt dans la semaine devant des centaines de personnes. L’affaire fait beaucoup de bruit depuis quelques jours et les autorités sont bien décidées à faire toute la lumière sur ces étranges événements.

Cardiff n’est pas une ville comme les autres et c’est assez logique car il s’agit de la capitale du Pays de Galles. Elle compte environ 324 000 habitants et elle se situe à quelques kilomètres de Newport.

Enterrement porno

Une vidéo porno a été diffusée pendant des funérailles. Sacrée boulette.

Comme toutes les grandes villes, la cité compte  plusieurs crématoriums et certains d’entre eux appartiennent à la capitale galloise.

La scène s’est déroulé au crématorium Thornhill

C’est notamment le cas du crématorium Thornhill, l’établissement où l’histoire se déroule.

Plusieurs centaines de personnes se sont réunies au début de la semaine pour dire un dernier au revoir à un trentenaire et à son fils, décédés tous les deux dans un terrible accident de la circulation. Après avoir dit quelques mots en mémoire des victimes, le prêtre a demandé à ce que soit diffusée une vidéo de souvenirs spécialement réalisée pour les défunts et leurs proches.

Jusque là, rien d’extra-ordinaire, la plupart des crématorium proposent des services de ce genre.

Ce n’est cependant pas la vidéo prévue qui a été diffusée sur un des écrans géants placés dans la salle mais… un film pornographique.

Selon un témoin de la scène, la vidéo a été diffusée pendant un peu plus de quatre minutes avant que l’écran en question soit éteint.

Un film pornographique à la place de la vidéo de souvenirs

Tout le monde n’est cependant pas du même avis et le prête a ainsi affirmé à BBC News que la diffusion de ce film osé n’avait pas duré plus de quelques secondes.

La famille et les proches présents sur place ont été extrêmement choqués par cette malencontreuse erreur. La ville de Cardiff a présenté ses excuses mais elle a aussi fait le choix de lancer une enquête pour comprendre ce qui a bien pu se passer.

Car en effet, l’écran sur lequel a été diffusé le film porno était un peu… particulier. Il s’agissait en réalité d’une Smart TV et donc d’une télévision connectée. En d’autres termes, n’importe qui a pu prendre la main dessus.

En attendant que toute la lumière soit faite sur cette affaire, le crématorium a décidé de ne plus allumer cet écran.

Mots-clés insolite