Clicky

Ils ont été arrêtés pour avoir lancé un site sur Popcorn Time

Popcorn Time fait beaucoup parler de lui depuis l’année dernière et la tendance n’est sans doute pas prête de s’inverser. Preuve en est, deux danois viennent d’être arrêtés pour avoir lancé des sites évoquant la solution. Des sites informatifs, bien évidemment. L’histoire n’a pas tardé à faire la une des médias locaux et cela se comprend aisément.

Si vous ne le connaissez pas encore, alors sachez que Popcorn Time se présente sous la forme d’un logiciel faisant office d’interface entre l’internaute et les contenus partagés sur le réseau Bittorrent.

Répression danoise

Le popcorn a du mal à passer en ce moment.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’outil est tout à fait légal… du moment que vous ne l’utilisez pas pour télécharger des contenus piratés.

Les sites incriminés se contentaient d’informer les internautes

Ce détail est loin d’être anodin et vous allez très vite comprendre pourquoi.

Passionné par Popcorn Time, deux danois ont décidé de lancer des sites traitant de la solution. Des sites informatifs, qui ne contenaient absolument aucun lien pointant vers des contenus illégaux. L’idée, en réalité, c’était plutôt d’évoquer l’actualité autour des différents forks disponibles sur le marché.

Ils proposaient aussi de temps à autre quelques tutoriels bien sentis.

Mais voilà, le gouvernement danois ne l’a pas entendu de cette oreille et il a procédé à l’arrestation de nos deux blogueurs. Ces derniers ont alors été accusés de promouvoir le piratage. La faute aux guides présents sur leur site.

Comme si cela ne suffisait pas, la justice a aussi saisi leurs noms de domaine : popcorntime.dk et popcorn-time.dk.

Si vous allez sur ces sites, alors vous tomberez sur un message d’avertissement assez… direct : « Le procureur de l’Etat danois mène actuellement une enquête criminelle impliquant ce nom de domaine. Dans le cadre de l’enquête, [il] a demandé à un tribunal de lui transférer les droits du nom de domaine. Le tribunal a répondu à sa demande. »

Sympa, non ? On est d’accord, ça fait vraiment froid dans le dos et j’espère sincèrement que le tribunal statuera en faveur de nos deux camarades. Mine de rien, ça pourrait créer un précédent.

Quoi qu’il en soit, cette histoire prouve une fois de plus que le ton est en train de se durcir en Europe. Et si vous voulez mon avis, cela n’augure rien de bon pour la suite des événements.

Via

Mots-clés popcorn timeweb

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.