Ils ont trollé les médias en inventant un faux voyage en Syrie

Lewis Ellis, Alex McCormick et James Wallman sont de vrais fêtards et ils ont profité de leurs vacances à Chypre pour enchainer les soirées et les boîtes de nuit. Un beau matin, après une grosse fête, les trois amis ont décidé d’embarquer sur un bateau pour aller voir les dauphins. Mais voilà, ils se sont trompés de cargo et ils se sont alors retrouvés… en Syrie. C’est en tout cas ce qu’ils ont prétendu sur les réseaux sociaux.

Tout va très vite sur internet et l’information circule ainsi à la vitesse de la lumière. Il suffit en effet qu’un site publie une actualité sortant un peu de l’ordinaire pour qu’elle soit massivement relayée par des dizaines ou des centaines de sites.

Canular web

Les trois copains ont monté un beau canular.

La plupart du temps, les éditeurs vérifient leurs informations avant de publier leurs billets mais il arrive parfois qu’ils commettent des erreurs. Personne n’est parfait.

Les trois amis ont simulé un voyage en Syrie pour se moquer des médias

Les trois compagnons se sont donc mis en tête d’exploiter leurs failles pour pondre un énorme canular et l’opération a été un véritable succès puisque leur histoire a été relayée par de nombreux médias anglais, et même par quelques sites français. Et notamment par Libération.

A la base, tout est parti de quelques photos publiées sur le compte Snapchat de Lewis Ellis, des photos mettant en scène les trois amis en plein coeur d’une ville censée être située en Syrie.

Leur histoire était bien ficelée. D’après leur témoignage, Lewis, Alex et James ont eu envie d’aller voir les dauphins en revenant de leur dernier club, vers 7h30 du matin. Ils se sont donc mis en quête d’une excursion et ils ont fini par trouver un bateau proposant ce genre de prestations.

Le départ était prévu pour 9 heures et nos amis n’ont donc pas eu le temps de dessaouler. Pas complètement du moins.

Ils se sont trompés de bateau en voulant aller voir les dauphins

Ensuite, ils ont affirmé s’être trompé de bateau et n’avoir réalisé leur erreur que plusieurs dizaines de minutes plus tard, alors que le navire se trouvait au beau milieu de nulle part. Bizarre, mais ce n’est pas fini car le bateau en question a fini par les débarquer… au port syrien de Tartus, à quelques dizaines de kilomètres de Homs.

Ce n’était visiblement pas suffisant pour nos amis car ils ont ensuite expliqué qu’ils avaient fini par se retrouver au beau milieu d’une base russe. Carrément. Fort heureusement pour eux, ils sont alors tombés sur un traducteur et les militaires les ont ensuite aidé à retourner chez eux.

Les aventures du trio infernal ont très vite commencé à faire le buzz sur les réseaux sociaux et plusieurs médias ont relayé l’affaire dans les heures qui ont suivi. Les trois copains ont finalement reconnu avoir tout inventé quelques heures plus tard.

Mots-clés funinsoliteweb