Clicky

Ils ont trouvé un drôle de truc dans Google Earth

Google Earth a toujours été un outil très apprécié des complotistes et des ufologues et ce n’est visiblement pas sur le point de changer. Loin de là. Preuve en est, des internautes pensent avoir découvert un artefact extraterrestre en se promenant sur le service, un artefact échoué sur une île de l’océan Pacifique.

L’île Starbuck n’est pas très connue et cela n’a rien d’étonnant puisque cet atoll est totalement inhabité et il se trouve en plus dans une région reculée de l’océan Pacifique central.

Île de Starbuck

Très petit, l’îlot s’étend sur une quinzaine de kilomètres carrés et il culmine à une hauteur de cinq mètres environ.

L’île de Starbuck, une histoire mouvementée

Toutefois, en dépit de sa petite taille, l’île de Starbuck dispose d’une histoire très chargée.

Repérée pour la toute première fois en 1823 par un certain Valentine Starbuck, l’île a en effet été revendiquée dans la foulée par les Etats-Unis en vertu du Guano Islands Act, une loi fédérale votée par le Congrès une trentaine d’années plus tard.

Peu connue des profanes, cette loi autorisait n’importe quelle personne disposant de la nationalité américaine à prendre possession d’une île abritant des gisements de guano, à la condition expresse que cette dernière n’appartienne pas à une autre nation.

Le guano était en effet utilisé à l’époque comme un engrais pour l’agriculture et – en plus – comme un composé utilisé dans la fabrication de la poudre noire. Le Congrès avait donc voté cette loi afin de mettre la main sur les plus gros gisements mondiaux.

Toutefois, les Britanniques ont débarqué sur place à partir de 1866 et l’île a ensuite été exploitée pendant une vingtaine d’années par Sa Majesté pour ses gisements de phosphate.

Un étrange artefact retrouvé sur une plage…

Ce n’est pas le plus intéressant cependant, car l’île de Starbuck est également connue pour les dangereux récifs situés à proximité de ses terres, des récifs sur lesquels se sont abîmés de nombreux navires au fil de ces derniers siècles.

Depuis, bien sûr, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts et Starbuck est désormais une zone protégée par les Nations unies, une zone visitée de temps à autre par des touristes. Nous verrons d’ailleurs plus loin que l’histoire de cette île a son importance.

En se promenant dans la région, des internautes ont donc repéré une étrange forme située sur la pointe ouest. Après avoir zoomé, ces derniers ont alors eu la surprise de découvrir une structure géométrique reposant sur la plage, au bout de ce qui semble être une longue traînée.

Intrigués, ils ont poussé plus loin leurs investigations et ils ont alors réalisé que la forme en question mesurait une quarantaine de mètres de long et une vingtaine de mètres de large. Ils ont ensuite partagé le fruit de leur découverte sur plusieurs plateformes et notamment sur Reddit.

… ou de simples ruines ?

Très vite, les ufologues se sont emparés de l’histoire et certains d’entre eux ont imaginé une belle histoire autour de cette forme, une histoire reposant inévitablement sur des vaisseaux échoués et sur des civilisations extraterrestres technologiquement avancées.

Un jour ordinaire dans la complosphère, en somme.

Ce qu’ils oublient malheureusement, c’est que cette île n’a pas toujours été l’endroit désert que nous connaissons et elle abrite ainsi plusieurs ruines datant de l’époque où les Américains exploitaient le guano et où les Anglais exploitaient le phosphore. Mieux, la plupart de ces structures étaient en plus situées à proximité des plages afin de favoriser le chargement des navires en partance pour le continent.

Angela K. Kepler a d’ailleurs eu l’occasion de prendre en photo une de ces anciennes structures en se rendant sur place.

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.