Clicky

Ils partent à la chasse et ramènent une authentique épée Viking

Alors qu’ils étaient partis chasser l’oie sauvage dans le sud de l’Islande, du côté de Skaftárhreppur, des chasseurs autochtones sont tombés sur une épée viking vieille d’au moins 950 ans. La vieille dame était là, posée au sol « attendant d’être ramassée » comme l’explique Rúnar Stanley Sighvatsson, un des cinq chasseurs présents lors de la découverte.

Árni Björn (un autre chasseur) a alors partagé l’étonnante découverte du groupe avec ses amis sur Facebook, et il a été rapidement contacté par l’Agence islandaise du patrimoine culturel. L’Agence désirait analyser l’épée, la soupçonnant d’être précieuse sur le plan historique.

epee-viking

Des chasseurs islandais sont tombés sur une épée viking, vieille d’au moins 950 ans.

Les cinq amis chasseurs ont donc laissé l’épée entre les mains de l’Agence du patrimoine culturel pour qu’elle soit analysée et étudiée comme il se doit. Les chercheurs ont par la suite indiqué que la lame était bel et bien une authentique épée viking âgée de 950 ans, voire plus.

Une épée étonnamment bien conservée

Contrairement aux armes vikings habituellement retrouvées, cette épée s’est avérée plutôt bien conservée compte tenu de son âge. Les chercheurs de l’Agence ont même réussi à retrouver des fragments de bois toujours présent sur sa poignée.

Même si la belle a encore fière allure après avoir passé près de 1000 ans sous terre, elle accuse tout de même le poids des années, notamment au niveau du métal de la lame, relativement érodé, ou de la pointe de l’épée qui est cassée.

Retrouvée à proximité d’un site funéraire païen ?

C’est en tout cas l’hypothèse que les chercheurs islandais avancent, les Vikings n’avaient visiblement pas l’habitude d’abandonner leurs précieuses lames en plein milieu des champs, et si l’épée s’y trouvait, c’est sûrement qu’elle était enterrée, et qu’elle est remontée à la surface.

Mais comment ? Eh bien il faut savoir que la région de Skaftárhreppur a connu de fortes pluies et inondations l’an dernier. Nul doute que ces intempéries ont contribué à la remontée de l’épée à la surface, la lame ayant très certainement été enterrée avec son propriétaire il y a près d’un millénaire.

Les archéologues qualifient en tout cas cette découverte de « rare » et « importante » et expliquent que retrouver une pareille épée dans « un remarquable état de conservation » relève du miracle.

Il est par ailleurs fort possible que des fouilles soient lancées dans la zone, une zone qui pourrait bien receler d’autres merveilles, mais cette fois sous terre.

epee-viking

Voici la découverte, une authentique épée viking laissée à même le sol…

Crédit photo

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.