Ils pensent savoir où trouver de la vie sur Mars

Mars étonne, Mars surprend, Mars fascine et la belle rouge ne cesse de faire parler d’elle depuis que Curiosity se promène à sa surface. Toutefois, la vraie question, c’est finalement de savoir si la planète abrite encore la vie. Il faudra sans doute plusieurs années pour trouver une réponse mais le docteur Alberto G. Fairen et ses collègues pensent savoir où chercher.

Ce chercheur de renom travaille pour l’Université Cornell depuis plusieurs années. Il a beaucoup fait parler de lui en 2004 après avoir évoqué Mars durant une entrevue menée par La Recherche.

Vie sur Mars

Mars n’a sans doute pas encore livré tous ses secrets.

Il avait notamment parlé des multiples transformations subies par Mars depuis les premières années de son existence.

Mars a-t-elle abrité la vie ?

Si la planète est désormais très aride, beaucoup de scientifiques pensent effectivement que cela n’a pas toujours été le cas et c’est notamment le cas du docteur Fairen. A ses yeux, il est probable que les océans aient recouvert les plaines du nord de la planète il y a environ 4,5 milliards d’années.

Des océans assez différents des nôtres d’ailleurs puisqu’ils auraient été d’une extrême acidité.

Depuis cette époque, le scientifique s’est beaucoup penché sur la géologie de la planète et il pense que la vie a parfaitement pu se développer sur la planète. Il n’est d’ailleurs pas le seul à partager cet avis car de nombreux autres chercheurs estiment que des océans de glace peuvent se trouver sous la surface de Mars.

Il a notamment été amené à se pencher sur le cas du bassin Argyre Planitia durant ses recherches.

Ce fameux bassin est assez particulier. Il aurait effectivement été formé par un impact et il mesure environ 800 kilomètres de diamètre et 5 200 mètres de profondeur. Situé au sud de la planète, il est le second impact le plus important sur Mars après Helias Planitia et les astronomes pensent qu’il date de la fin du Noachien.

S’il faut chercher la vie quelque part, alors autant commencer par le bassin Argyre Planitia

Alberto G. Fairen et plusieurs de ses confrères estiment que ce cratère réunit toutes les conditions pour que la vie s’y soit développée. Ils pensent en effet que de nombreux éléments se cachent sous sa surface. Des éléments comme des monticules de glace ou même des restes biogéniques.

En d’autres termes, s’il faut chercher la vie quelque part, alors il est sans doute préférable de commencer par ce fameux bassin. Reste à savoir si la NASA et les autres agences spatiales mondiales seront elles aussi sensibles à cet argument.

Si le sujet vous intéresse, alors sachez que l’article complet du docteur Fairen se trouve à cette adresse.