Ils sont jumeaux et ils sont nés à deux ans d’intervalle

Oliver et Isaac font beaucoup parler d’eux depuis le début de la semaine et cela n’a rien de surprenant car ces jumeaux ont une particularité très intéressantes : ils ne sont effectivement pas nés le même jour. Non, et c’est même pire que ce que vous pensez car ils ont très exactement deux ans d’écart. Le plus grand des deux est ainsi né en mars 2014 et le second en mars 2016. Incroyable, non ?

Rassurez-vous cependant car Isaac n’a pas passé deux ans à se balader dans l’utérus de sa mère. Les jumeaux ont bien été conçus au même moment, mais le second a passé ces deux dernières dans… un congélateur.

Jumeaux 2 ans

Rachael a donné naissance à des jumeaux… à deux ans d’intervalle.

Rachael et Richard, les heureux parents, ont tenté de concevoir leur premier enfant pendant quatre ans, sans succès.

Oliver et Isaac sont nés grâce à une FIV

Ils ont consulté de nombreux médecins et ils ont aussi tenté de nombreux traitements mais ils se sont tous soldés par de cuisants échecs. Ils se sont donc tournés vers la solution de la FIV et donc de la fécondation in vitro. Là encore, les premières tentatives n’ont pas porté leurs fruits.

Et puis, en 2013, Rachael est tombé enceinte de son premier fils, Oliver.

Lorsqu’un couple procède à une fécondation in vitro, les médecins lui implantent un seul embryon dans l’utérus. Si les autres embryons sont viables, alors ils sont mis de côté et congelés pour une fécondation postérieure.

En règle générale, ils peuvent passer un maximum de cinq années dans cet état.

Rachael et Richard ont eu envie d’agrandir la famille en 2015 et ils ont donc décidé de procéder à une nouvelle FIV. Les médecins ont donc été piocher dans un des embryons mis de côté en 2013 et ils ont procédé à son implantation dans la foulée.

La procédure a réussi une fois de plus et notre heureuse maman est alors tombée enceinte d’Isaac. Elle a accouché de son second fils en mars 2016, un fils qui est techniquement le jumeau du premier mais qui est né deux ans après. Ils ont d’ailleurs failli naître le même jour. Si Oliver est né le 14 mars, son petit frère est arrivé le 22 mars.

En attendant, Rachael et Richard sont les parents les plus heureux du monde.

Mots-clés insolitemédecine