Ils sont parvenus à créer du vin synthétique

Mardonn Chua et Alec Lee habitent à San Francisco et ils sont parvenus à réaliser un véritable exploit en créant du vin synthétique sans avoir besoin ni de raisin, ni de passer par un long processus de fermentation. Incroyable, non ? Il est donc bien possible de changer l’eau en vin. Oui, mais ce n’est pas forcément facile à faire.

L’idée leur est venue lors d’une visite de la cave de la Napa Valley en Californie. Après avoir goûté un magnifique Château Montelena, ils ont demandé le prix de la bouteille à l’oenologue et ils se sont alors rendus compte qu’ils ne pouvaient pas se la payer.

Vin synthétique

Le vin de demain sera-t-il synthétique ?

Du moins pas sans revendre leurs reins et ceux de leurs amis.

Ils ont eu l’idée de créer un vin de synthèse après avoir goûté un grand cru

C’est à ce moment qu’ils ont commencé à réfléchir à un moyen de créer un vin synthétique.

La recette du vin n’a pas beaucoup changé au fil des siècles. A la base, ce délicieux nectar est en effet issu de la fermentation du raisin et des levures, un processus qui a pour effet de transformer le sucre du jus de raisin en éthanol. Derrière, les vignerons ont évidemment développé plusieurs méthodes afin d’obtenir des goûts, des textures et des coloris différents afin de se démarquer de leurs concurrents.

Les deux chimistes ont travaillé sans relâche pendant plusieurs mois afin de trouver la combinaison permettant de créer le meilleur vin possible. Ils ont d’ailleurs demandé de l’aide à un sommelier et ils se sont aussi appuyés sur des spectromètres et d’autres instruments afin d’analyser en détails des dizaines de grands crus réputés.

Après avoir identifié chaque molécule et étudié leur concentration, ils ont réussi à créer leur tout premier vin de synthèse, un vin qui se compose de tanins, de glycérine, de sucre et de nombreux autres composés aromatiques, le tout arrosé d’un zeste d’éthanol et de… 85 % d’eau pure !

Bon, mais qu’est ce que ça vaut alors ? News Scientist a eu l’occasion de tester ce fameux vin de synthèse et le résultat ne semble pas particulièrement probant. Maintenant, il ne faut pas perdre de vue qu’il s’agit là du tout premier test de nos deux chimistes. Ils feront sans doute mieux la prochaine fois.

Mots-clés chimieinsolite