Ils « surfent » sur une tortue et partagent la photo sur Facebook

L’Île Fraser a été le théâtre d’un triste spectacle en début de semaine. Deux amis visiblement très alcoolisés se sont en effet amusés à se prendre en photo en train de « surfer » sur une tortue échouée sur la plage. Comme si cela ne suffisait pas, ils ont aussi demandé à un de leurs amis d’immortaliser leur exploit en photo. L’image a fini sur Facebook et elle risque de leur coûter cher.

Le cliché en question montre deux hommes âgés d’une vingtaine d’années debout sur la carapace d’une tortue écrasée dans le sable, devant un 4×4 blanc.

Surf Tortue

Cet « exploit » risque de coûter très cher à ces deux hommes.

L’animal ne semble pas au mieux de sa forme, mais cela n’a pas l’air de préoccuper les deux amis. Ils semblent en effet beaucoup s’amuser.

Ils se sont pris en photo en train de « surfer » sur une tortue échouée

La photo a été partagée hier sur Facebook et elle s’accompagne d’un message qui se passe aisément de commentaire : « Surfed a tortoise on zee weekend.. gnarly dudddddeeeeeee ». Matt Wright, un photographe animalier, est tombé sur l’image et il l’a immédiatement partagée sur son propre profil.

La photo a suscité de vives réactions chez les internautes. La plupart d’entre eux ont condamné les agissements de ces deux hommes, mais certains ont été plus loin. Après avoir mené une enquête rapide, un homme a effectivement retrouvé la trace de l’un d’entre eux.

L’Île Fraser n’est pas une île comme les autres, bien au contraire. Située à l’est de l’Australie, elle est effectivement la plus grande île de sable au monde et elle s’étend ainsi sur une superficie de 1 840 km². Accessoirement, elle est aussi inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis les années 90 et l’organisme lui a également attribué le titre de réserve de biosphère.

Ils risquent une lourde amende

Ce détail est loin d’être anodin, car si ces lieux restent placés sous la juridiction souveraine des états où ils sont situés, ils sont aussi soumis à une juridiction stricte.

Cette photo a beaucoup tourné suite à sa publication et elle a fini par atterrir sur le bureau du Queensland Parks and Wildlife Service. Il a immédiatement ouvert une enquête afin de retrouver les deux hommes, des hommes qui s’exposent à une lourde amende pouvant atteindre les 20 000 $ australiens, et donc les 13 500 €.

Étrangement, l’homme identifié sur la photo a supprimé toutes ses publications lorsque l’affaire a été rendue publique.

Mots-clés facebookweb