Clicky

Ils volent 300 000 $ à un site de voyage pour acheter un Ducati

Le Gangtengers Crew fait beaucoup parler de lui depuis le début de la semaine, notamment chez les médias indonésiens. Cette équipe de hackers prétend en effet avoir utilisé diverses failles pour voler une très belle somme d’argent à un site de voyage réputé sur le marché local… L’argent aurait ensuite été utilisé pour acheter une Ducati.

Cet exploit n’est pas passé inaperçu et cela peut aisément se comprendre compte tenu du montant de la somme dérobée.

D’après le leader autoproclamé de l’équipe, l’attaque aurait en effet permis de dérober un peu plus de 4,1 milliards de roupies. En appliquant les taux de conversion actuellement en rigueur, cela représente environ 308 000 $.

Des hackers ont dérobé 300 000 $ à un site de voyage

Pour mener à bien leur offensive, les hackers auraient directement attaqué le site de billetterie en ligne Tiket.com. Grâce à diverses failles non divulguées, ils auraient réussi à générer des centaines de billets d’avion chez le transporteur Citilink et ils les auraient ensuite revendus avec de belles ristournes sur diverses plateformes, et notamment sur certains réseaux sociaux comme Facebook.

Haikal, le chef de file du crew, a déclaré lors d’une entrevue menée par un média local avoir utilisé cet argent pour s’acheter une Ducati et partir faire une virée shopping avec ses amis. Il a bien insisté sur le fait qu’il n’avait pas eu l’intention de faire d’économie, ni même de placer cet argent.

D’après les informations de nos confrères indonésiens, le Gangtengers Crew se composerait essentiellement de jeunes hommes âgés de moins de 30 ans. Ils auraient mené de nombreuses attaques similaires par le passé, des attaques ayant visé environ quatre cents sites différents.

Trois hackers ont été arrêtés

La police nationale a bien évidemment ouvert une enquête et cette dernière a révélé que de nombreuses failles de sécurité étaient présentes sur le site. En outre, les enquêteurs ont rapidement réussi à remonter les traces des assaillants et trois hackers ont donc été arrêtés.

Les deux premiers ont 19 ans et le troisième à 27 ans. Ils passeront prochainement devant un juge pour répondre de leurs actes.

Toujours d’après la même source policière, un quatrième homme aurait aussi participé à l’attaque, mais il n’aurait pas encore été identifié. Toutefois, les enquêteurs sont bien décidés à faire toute la lumière sur cette affaire et à traduire les responsables de l’attaque devant la justice.

Mots-clés insolitenopubweb