iMac Flow : un joli concept d’iMac tactile

L’iMac est une machine intéressante à plus d’un titre. Elle est très élégante, bien sûr, mais elle profite aussi d’un encombrement réduit tout en étant dotée d’une chouette fiche technique derrière. Herman Haydin semble porter cet ordinateur dans son cœur puisqu’il lui a dédié son tout dernier concept, un concept qui risque de plaire à pas mal de monde.

L’iMac Flow ressemble beaucoup aux machines actuellement présentes au catalogue de la marque. Herman n’a pas cherché à réinventer la roue et il a ainsi pourvu son concept des mêmes lignes et des mêmes matériaux.

iMac Flow : image 1

Ceci n’est pas un iMac… mais un iMac Flow.

La machine est donc extrêmement fine avec un écran immense fixé sur un pied en aluminium.

iMac Flow : écran tactile et lecteur d’empreintes au programme

Afin de se démarquer du modèle existant, Herman a choisi de teindre le métal en gris foncé (et en or) et il faut avouer que le résultat est plutôt sympathique. Il serait d’ailleurs bien que la marque à la pomme s’en inspire et qu’elle décline ses prochains tout-en-un en plusieurs coloris, comme elle le fait avec son MacBook et comme elle devrait le faire avec son MacBook Pro.

Mais l’iMac Flow a une autre particularité intéressante : son écran.

Il recouvre en effet toute la surface de la machine et il a en plus la bonne idée d’être recouvert d’une couche tactile. L’utilisateur peut donc le piloter du bout des doigts.

Dans les faits, on peut évidemment s’interroger sur l’intérêt d’avoir un écran tactile sur ce type de machine. Là, tout dépend bien évidemment des sensibilités de chacun mais le tactile a tout de même ses avantages dans certains cas, et avec une interface adaptée derrière.

Sinon, eh bien notre brillant designer a aussi eu l’idée d’intégrer un lecteur d’empreintes digitales au pied de la machine. L’utilisateur n’a ainsi qu’à poser son doigt à l’emplacement dédié pour lancer le processus d’identification et pour montrer patte blanche.

Réaliste ? Difficile à dire mais il faut rappeler que la marque à la pomme a mis en place un nouveau système d’identification sur macOS Sierra, un système reposant… sur la Watch. Il suffit en effet de connecter la montre à son ordinateur pour pouvoir ouvrir automatiquement sa session en approchant de la machine.

Du coup, dans ce contexte, intégrer un lecteur d’empreintes n’aurait que peu d’intérêt.

iMac Flow : image 2 iMac Flow : image 3 iMac Flow : image 4 iMac Flow : image 5

Mots-clés appleconceptimac