iMac Pro : la mémoire vive ne pourra pas être (facilement) changée

L’iMac Pro était sans conteste une des stars de la Keynote d’ouverture de la WWDC 2017. Racée et puissante, cette machine dispose de nombreux atouts pour séduire. La modularité n’en fait malheureusement pas partie.

Apple s’est beaucoup focalisé sur les particuliers durant ces dernières années, mais le vent est en train de changer. C’est en tout cas ce qui ressort de la conférence de presse menée par la firme à l’occasion du lancement de la nouvelle édition de la Worldwide Developers Conference, une conférence dont vous trouverez le compte-rendu ici.

RAM iMac Pro

L’entreprise a effectivement fait plusieurs annonces cruciales allant dans la direction des entreprises et des professionnels.

L’iMac Pro, une machine taillée pour les professionnels

L’iMac Pro en fait partie. Taillée pour les utilisateurs les plus exigeants, cette machine ne devrait avoir aucun mal à s’imposer sur ce segment en raison de sa fiche technique.

Apple a placé la barre assez haut de ce côté-là. La machine sera en effet dotée du même châssis que l’iMac traditionnel et elle héritera également de son écran 5K (5120 x 2880) tout en lui adjoignant un processeur de type Xeon, un processeur composé au choix de huit, dix ou dix-huit cœurs ! Mieux, la puce sera épaulée par une Radeon Pro Vega 56 ou par une Radeon Pro Vega 64 dotée de 8 ou 16 Go de mémoire HBM2.

Elle sera aussi capable d’accepter plus de mémoire vive. Trois options seront proposées aux consommateurs : 32, 64 ou 128 Go en DDR4 ECC. L’iMac Pro pourra également compter sur un maximum de 4 To de stockage au format SSD et il sera en mesure de gérer deux écrans 5K ou quatre écrans 4K au choix.

Un problème de mémoire

Cette bête de course impressionne par sa fiche technique, certes, mais elle n’est malheureusement pas exempte de défauts. Peu de temps après l’annonce, Apple a en effet confirmé que la mémoire vive ne sera pas facilement accessible. Si les barrettes ne seront pas soudées à la carte mère, la firme n’a pas prévu de trappe pour pouvoir les changer.

La seule solution sera donc de démonter l’écran et la carte-mère pour pouvoir procéder à leur remplacement. C’est évidemment un problème. Cette manipulation compliquée n’est pas à la portée du plus grand nombre et les consommateurs devront donc recourir aux services d’un spécialiste ou de la firme elle-même pour pouvoir procéder au remplacement de la mémoire de leur ordinateur ou la mettre à niveau.

Pour rappel, l’iMac Pro sera proposé en décembre à un prix relativement élevé. Il débutera à 4999 $.

RED by SFR : un forfait 30 Go à 10 € par mois !

Mots-clés appleimacimac pro