Moto X+1 : une nouvelle image, avec une coque de protection

Le Moto X+1 fait beaucoup parler de lui depuis quelques semaines, et le bougre s’est même affiché plusieurs fois. Comme dans cette vidéo évoquée hier matin, presque à la première heure. Les fuites sont donc en train de s’accumuler et Evan Blass vient précisément d’en rajouter une couche en publiant une nouvelle image représentant le terminal. Avec une coque de protection en prime, histoire de ne pas trop nous en montrer.

La prudence est évidemment de mise, et ce même si @evleaks s’est souvent révélé fiable par le passé. Après tout, personne n’est à l’abri d’une erreur, pas même lui.

Rendu Moto X+1

Le Moto X+1 dans toute sa splendeur, avec une jolie coque de protection. Enfin jolie, c’est une façon de parler.

Quoi qu’il en soit, le Moto X+1 semble relativement proche du Moto X en terme de gabarit et d’encombrement. Avec de larges bordures entourant son écran, des bordures qui le placent à l’exact opposé d’un LG G3, ou même d’un LG G2.

Quelques différences mineures, et de grosses bordures en prime

Alors bien sûr, derrière, il y a aussi quelques différences, comme des deux grilles placées en façade par exemple, des grilles qui dissimulent les hauts-parleurs du terminal, mais aussi son microphone. Point intéressant, si le module photo semble identique à celui du Moto X, le Flash LED est apparemment masqué par la coque de protection placée sur le terminal. Etrange.

Sinon, et bien on peut profiter de l’occasion pour rappeler brièvement les caractéristiques techniques (supposées) du terminal. D’après les dernières rumeurs en date, le Moto X+1 devrait ainsi embarquer un écran Super AMOLED capable d’afficher une définition de type Full HD 1080p (1920×1080), 2 Go de mémoire vive et un espace de stockage compris entre 16 Go et 64 Go. Avec un port pour cartes micro SD en prime, naturellement.

Pour le moment, nous ne connaissons pas la taille de son écran, ni même la marque et le modèle de son processeur. Ces informations ne devraient cependant pas tarder à tomber et nous aurons sans doute l’occasion d’en reparler d’ici quelques temps.

C’est à espérer, en tout cas.