Infographie : l’histoire de Skype depuis sa création

La semaine dernière, alors que j’étais tranquillement à Amsterdam en train de… hem… digérer les spécialités locales (on va dire ça), j’ai appris en regardant BBC que Microsoft avait racheté Skype au nez et à la barbe de Google et de Facebook. Amusant, il se passe toujours plein de choses lorsque je n’ai pas de clavier sous les doigts. Enfin, toujours est-il, cet étonnant rachat a inspiré pas mal de monde et vous allez pouvoir découvrir dans la suite une infographie qui résume toute l’histoire de Skype en une image.

Tout le monde ne le sait pas mais c’est en 2003 que Skype a vu le jour, sur une idée originale et intelligente de deux gars : Niklas Zennström et Janus Friis. Deux ans plus tard, le célèbre logiciel de VoiP a été racheté par eBay et son développement a alors commencé à prendre une toute nouvelle tournure. Aujourd’hui, ce ne sont pas moins de 100 millions de personnes qui utilisent activement l’outil chaque mois et on ne se trompera pas en disant qu’il s’agit là d’une bien belle réussite. Faut dire aussi, pouvoir converser en vidéo avec n’importe quelle personne sur la planète, c’est un joli concept et on comprend donc pourquoi Microsoft s’est intéressé à Skype.

Et finalement, la firme de Redmond a déboursé pas moins de 8,5 milliards de dollars pour acquérir Skype. Selon BBC (qui m’a appris la nouvelle lors de mon périple aux Pays-Bas), il s’agit là du plus gros investissement jamais fait par la société. Un très gros chèque, c’est sûr, mais cela augure de bonnes choses à venir, notamment sur Windows Phone 7. Notons en passant que selon cette infographie, Google et Facebook aurait chacun proposé 4 milliards de dollars pour choper Skype. On comprend pourquoi les fondateurs de l’outil ont préféré l’offre de Microsoft.

Mais alors, la question que vous vous posez peut-être, c’est de savoir combien ces derniers ont touché, non ? Disons qu’ils ont plutôt fait une bonne affaire puisque 1,19 milliards sont tombés directement dans leur poche. Quant à eBay, et bien on peut dire que la société ne s’en est pas mal sortie non plus puisqu’elle a empoché 2,55 milliards de dollars. Précisons tout-de-même que cette dernière avait déboursé 2,6 milliards de dollars pour l’acquérir et qu’elle avait déjà vendu une partie du service en 2009 pour 1,9 milliards de dollars. Finalement, on peut dire qu’elle s’y retrouve pas mal dans cette histoire.

Ce qui est très drôle, sinon, c’est que la valeur présumée de Skype a tout simplement explosé depuis son rachat par Microsoft. Ce que l’on peut se demander, toutefois, c’est de savoir précisément ce qu’elle compte en faire. Comme pas mal de gens, je pense qu’on risque de voir très rapidement débarquer l’outil sur Xbox 360 et sur Windows Phone 7 mais j’ai quand même hâte de voir quelle stratégie va adopter la firme. Dans tous les cas, ce qui est sûr, c’est qu’on en reparlera quand on en saura un peu plus de ce côté là.

Via