Les dernières infos sur l’iPhone 5S, l’iPad Mini 2 et l’iPad 5

Cette année, comme toutes les autres, Apple ne manquera pas de renouveler ses gammes et la firme nous gratifiera ainsi d’un nouveau smartphone et de nouvelles tablettes tactiles. Et comme à chaque fois qu’il est question de nouveaux produits pommés, on voit passer depuis quelques semaines de nombreuses rumeurs en tout genre. Cette fois, c’est le très bien informé iLounge qui a décidé de montrer les crocs en publiant des informations qui touchent à trois terminaux très attendus : l’iPhone 5S, l’iPad Mini 2 et l’iPad 5. Tout est expliqué un peu plus bas.

Avant d’aller plus loin, on va commencer par les habituelles précautions d’usage. Je sais que ce passage est particulièrement agaçant, surtout pour ceux qui passent souvent dans le coin, mais je pense qu’il est indispensable de rappeler que toute rumeur doit être prise avec précaution. Entre les prototypes, les essais des entreprises et les fakes en provenance d’Asie, il n’est pas toujours évident de distinguer le vrai du faux. Toutefois, ce qu’on peut aussi rappeler, c’est que iLounge est en règle générale très bien informé et le site n’a ainsi pas pour habitude de spéculer sur du vent.

Les dernières infos sur l'iPhone 5S et l'iPad 5

Un rendu 3D mettant en scène ce à quoi pourrait ressembler l’iPad 5.

iPhone 5S

On a entendu pas mal de choses dernièrement au sujet du prochain iPhone ou, plutôt, des prochains iPhone. Car en effet, si l’on en croit la plupart des derniers bruits de couloir en date, alors Apple pourrait lancer non pas un mais deux smartphones. Parfois trois. C’est d’ailleurs ce qu’avance iLounge.

L’iPhone 5S, pour commencer, reprendrait exactement les mêmes lignes que l’iPhone 5, mais avec quelques spécifications revues à la hausse. Comme le capteur, qui pourrait passer à 13 mégapixels et qui pourrait même provenir de chez Sony. Une supposition tout à fait réaliste compte tenu du fait que la Pomme Croquée a pour habitude de se fournir chez le constructeur nippon pour les capteurs de ses terminaux. Même chose aussi pour le processeur qui devrait être un poil plus puissant. Une mise à jour mineure, donc, à l’imagine de tous les modèles « intermédiaires » précédents.

iLounge ne s’est cependant pas arrêté là et, selon le site, l’iPhone 5S pourrait ainsi arriver sur le marché dès le mois de juillet. Notons en outre que la Pomme Croquée pourrait lancer plus loin dans l’année un autre iPhone qui viserait l’entrée de gamme, qui jouerait la carte du plastique et qui serait entièrement dédié au marché chinois.

En marge de ces deux modèles, Apple travaillerait également sur un troisième smartphone qui embarquerait un écran de 4.7 pouces et qui ne serait pour le moment rien de plus qu’un prototype. On pensera très fort à l’iPhone Math évoqué brièvement dans cet article.

iPad 5 & iPad Mini 2

Mais le coeur de l’article publié par iLounge porte surtout sur l’iPad 5. Jeremy Horwitz aurait effectivement eu la chance de pouvoir jouer avec une maquette qui reprendrait la plupart des caractéristiques de l’iPad Mini, mais au format 9.7 pouces. Il serait ainsi question d’une coque arrière arborant la même texture que la petite tablette, de bordures réduites et d’une finesse extrême. Ce point là n’est pas anodin puisque si le prochain iPad est plus fin que la génération actuelle, alors cela veut aussi dire que la firme n’aura d’autre choix que d’opter pour une nouvelle technologie d’écran.

Et qui dit nouvelle technologie d’écran dit aussi nouvelle chaine de production. A la base, l’iPad 5 était plus ou moins prévu pour le mois de mars mais c’est justement ce qui aurait contraint la firme à revoir ses estimations, la nouvelle tablette n’arriverait ainsi pas avant le mois d’octobre.

Même chose pour l’iPad Mini 2. Bien que le site n’ait pas beaucoup d’informations sur le sujet, il indique toutefois que ce dernier devrait profiter d’un écran de type Retina. Bon, là, on s’en doutait, bien sûr. Et afin de conserver le même design, la même identité visuelle, la firme devrait donc parier sur la technologie IZGO. Toute la question étant bien évidemment de savoir si Apple parviendra réellement à obtenir suffisamment de dalles pour assurer les ventes de Noël.