Plus d’informations sur le programme Android Silver

Android est actuellement la plateforme mobile la plus utilisée au monde. Elle détiendrait même plus de 60% de parts de marché en France, et plus de 80% en Chine. Tout n’est cependant pas rose pour autant et le brave robot vert doit ainsi faire face à un programme de taille : la fragmentation de ses versions. Afin de renverser la tendance et pour homogénéiser son parc, Google envisagerait ainsi de lancer un nouveau programme sobrement baptisé Android Silver. The Information est apparemment parvenu à obtenir plus de détails à son sujet.

D’après les derniers chiffres en date, KitKat serait installé sur 5,3% des terminaux fonctionnant sous Android, contre 61,4% pour Jelly Bean, 14,3% pour Ice Cream Sandwich, 0,1% pour Honeycomb, 17,8% pour Gingerbread et 1,1% pour Froyo. Cette fragmentation ne facilite évidemment pas la vie des développeurs, et elle porte aussi préjudice à l’expérience utilisateur.

Android Silver

Android Silver marquera-t-il la fin des Nexus ?

Pour conserver sa place, Google envisagerait ainsi de lancer un nouveau programme premium récompensant les efforts de ses partenaires. Le conditionnel n’est évidemment pas là par hasard puisque ce dernier n’a pas encore été confirmé par la firme.

Vers la fin des Nexus ?

Ceci étant, il semblerait que le géant de la recherche soit victime de quelques fuites, des fuites qui sont directement tombées dans l’escarcelle de The Information. Selon le site et quatre (!) de ses sources, Android Silver n’est pas un simple programme comme les autres. Loin de là, même, puisqu’il pourrait marquer la fin des Nexus tels que nous les connaissons. Comme un air de déjà-vu, non ?

Incroyable ? Pas tant que ça en réalité puisque Android Silver permettrait à Google de créer une flotte de terminaux en allant piocher dans le catalogue des constructeurs participants à l’opération. Pour être retenus, ces derniers devraient cependant faire l’impasse sur leur surcouche et sur les solutions logicielles tierces. L’idée étant évidemment de coller au maximum à l’interface et à l’ergonomie de la version originale de la plateforme.

L’intérêt pour Google est évidemment, mais les constructeurs participants à l’opération auraient aussi beaucoup à gagner puisque la gamme Android Silver aurait droit à une campagne de communication savamment orchestrée chez les opérateurs mobiles.

Toujours selon le site cité un peu plus haut, LG et Motorola auraient déjà manifesté leur intérêt pour le programme. Samsung, HTC et Sony seraient encore en train de réfléchir.

Alors bien sûr, en lisant ces quelques lignes, il est impossible de ne pas penser aux terminaux estampillés « Google Edition ». En réalité, les deux programmes devraient se confondre à terme.

Crédits Photo : Dsimic