InkPhone : une liseuse qui fait téléphone avec deux semaines d’autonomie

C’est lors de la dernière édition du MWC que nous vous avions présenté la nouvelle version du YotaPhone, ce fameux smartphone disposant de deux écrans dont un utilisant l’encre électronique, l’intérêt étant la consommation pauvre en énergie de cette dernière technologie. Mais le YotaPhone reste un smartphone et, utilisé de façon normale, avec son écran LCD, il devrait rester au même niveau que les autres, ce qui ne devrait pas être le cas du InkPhone, un nouveau terminal qui nous vient tout droit de Onyx, un constructeur chinois connu notamment pour ses liseuses.

Le InkPhone sera donc avant tout une liseuse, avec un écran à encre électronique comme on les connaît bien. La bête aura pourtant une caractéristique bien à elle : il sera possible de téléphoner avec, ce qui fait du InkPhone une sorte de compromis entre smartphone et liseuse.

InkPhone, le smartphone qui est avant tout une liseuse

InkPhone, le smartphone qui est avant tout une liseuse

L’encre électronique en couleurs n’étant pas encore tout à fait prête, il faudra donc compter avec un écran en noir et blanc. L’écran du InkPhone sera donc un écran de 4,3 pouces à encre électronique. On en sait très peu sur ses autres caractéristiques, si ce n’est que nous y trouverons très peu de RAM et seulement 4 Go de mémoire. Cependant, un port de carte microSD permettra d’étendre cette dernière.

On sait toutefois une dernière chose concernant le InkPhone : il devrait être équipé d’une batterie de 1 800 mAh. Si cela peut paraître tout sauf exceptionnel, il est nécessaire de se dire que l’écran n’est pas un LCD et que sa consommation est réduite en conséquence : Onyx affirme que le InkPhone tiendra deux semaines !

Non livré avec le Google Play Store, le InkPhone tournera quand même sous Android et il sera possible d’y installer des applications grâce à leurs APKs. Cependant, Onyx ne garantit pas leur bon fonctionnement. Et en effet, les petits gars d’Engadget ont pu mettre la main dessus, et ce n’est pas très glorieux puisqu’il leur aura fallu attendre près de 20 secondes pour changer la page de l’écran d’accueil… Cependant, il n’y a rien à redire sur les capacités de liseuse du InkPhone qui reste fluide dans cette utilisation.

Le InkPhone devrait arriver le mois prochain en Europe, et plus particulièrement en Allemagne et en Pologne. Les autres pays, eux, devront se contenter de l’acheter sur Amazon au prix de 140€.



Jérémy Heleine est l'auteur de cet article

Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur Machineo et surtout ici-même.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser


  • Sholos

    La e-Ink a aussi l’avantage d’être bien plus visible en plein soleil que les écrans LCD.

    C’est un paris risqué mais l’idée de base est intéréssante.

  • Sholos

    La e-Ink a aussi l’avantage d’être bien plus visible en plein soleil que les écrans LCD.

    C’est un paris risqué mais l’idée de base est intéréssante.

  • Sholos

    La e-Ink a aussi l’avantage d’être bien plus visible en plein soleil que les écrans LCD.

    C’est un paris risqué mais l’idée de base est intéréssante.

  • Sholos

    La e-Ink a aussi l’avantage d’être bien plus visible en plein soleil que les écrans LCD.

    C’est un paris risqué mais l’idée de base est intéréssante.

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -